[Test] iPad Mini – Nexus 7 : Les jeux vidéo

Les jeux sur mobile ont toujours été pour moi, gameur invétéré, de petits jeux passe-temps sans grand intérêt. Et ce n’est pas des titres comme Angry Birds ou Cut the rope qui m’avaient fait changer d’avis.

Cependant les temps changent, et les iPad ainsi que la Nexus 7 proposent maintenant des jeux que les consoles portables auraient bien raison de leur envier.

Voyons ensemble si ces tablettes peuvent être considérées aujourd’hui comme des vraies consoles portables.
Outre le portage de grands succès provenant des consoles de salon ou portables comme les Phoenix Wright, The World Ends With You, Secret of Mana, Final Fantasy, Chrono Trigger, etc ; les smartphones et tablettes bénéficient dorénavant de jeux exclusifs à ces supports qui n’ont rien à envier aux consoles classiques.
Parmi ces jeux qui valent le coup d’œil, je pourrais citer Dark Meadow, Horn, Batman ou le dernier jeu de la licence Mass Effect : Infiltrator.
Mais j’y reviendrai dans un prochain article consacré à ces jeux « gamers méconnus ».
En ce qui concerne notre comparatif entre iPad Mini, iPad 3 et Nexus 7, la victoire dépendra de vos attentes.
Si pour vous, le choix est primordial, alors c’est sur iOS qu’il vous vous faudra vous tourner. En effet, le nombre de jeux est pléthorique, avec de nombreux titres de qualité. Apple a fait le choix gagnant de ne pas segmenter ses iDevices. Du coup, la très grande majorité des jeux disponibles tourneront sans problèmes sur l’iPad Mini ou l’iPad 3, ainsi que l’iPhone et l’iPod touch s’ils sont universels.
Real Myst (Myst en vraie 3D temps réel)
Sur les iPad 3 & 4, en contre partie du poids important et d’un écran parfois trop grand pour utiliser confortablement les commandes tactiles, vous gagnerez parfois des jeux plus fins, et des graphismes plus fouillés, grâce à leur écran Retina et leur processeur plus puissant.
Infinite Blade II sur iPad Mini en haut,
et sur iPad Rétina en bas
Entre l’iPad Mini et l’iPad Retina, hormis la définition, les détails graphiques sont les mêmes. Et surtout, cela n’empêche pas les jeux d’être parfaitement fluides sur la petite tablette.
Gros plan sur le jeu Infinite Blade II tournant sur iPad Rétina
Gros plan sur le jeu Infinite Blade II tournant sur iPad Mini
Par contre, si pour vous la performance graphique est essentielle, alors la Nexus 7 avec son Tegra 3 sera le vainqueur. Cependant, il faut souligner que le choix de jeux est nettement moins important sur Android.
Par exemple l’excellent jeu Horn, gourmand en puissance graphique, se fait descendre sur le store de Google car il ne tourne pas forcément sur le dernier téléphone des clients. Le développeur paye ainsi la segmentation du marché Android à la place des constructeurs et de Google. Si on ajoute à cela le piratage plus important sur cette plateforme, il y a de quoi décourager les bonnes volontés.
Enfin, il faudra également faire attention à ce que les jeux soient bien optimisés pour le Tegra 3 afin de tirer la pleine puissance de la tablette. Si c’est le cas, alors vous profiterez d’un jeu bien plus fouillé que sur iPad comme pour Dark Meadow, qui a quand même le mérite de tourner aussi sur des iDevices peu puissants comme l’iPod Touch de quatrième génération.
Notez la végétation présente sur la Nexus 7 en haut,
et absente en bas sur l’iPad Mini
 
Cependant, le prix à payer pour une telle débauche de détails sera la fluidité. Bénéficiant d’un solide 60 fps sur iPad Mini, Dark Meadow, sur la Nexus 7, plafonnera au maximum à 30 fps.
Pour conclure cette partie, je dirai que depuis leur sortie, ces tablettes 7 pouces bouleversent doucement mais sûrement le marché des jeux vidéo portable. En effet, elles allient la légèreté avec un écran suffisamment grand pour que les commandes tactiles ne gênent pas la lisibilité de l’action.
Si l’on rajoute l’émergence récente d’un choix assez vaste de jeux plus orienté « gamers », on peut dire que ces tablettes entrent dorénavant en concurrence directe avec les consoles portables actuelles.
Et ce n’est pas l’annonce récente de la Xbox Surface de Microsoft qui me fera mentir.