mardi 25 septembre 2012

[Impressions] PS Vita : New Little King's Story




Après une traversée du désert, le mois de septembre accueille, coup sur coup, deux titres que j’attendais sur PS Vita. La semaine dernière, il y a eu Little Big Planet, qui après quelques heures, confirme tout le bien que je pensais de lui.
Cette semaine, c’est un A-RPG qui sort : New Little King's Story. Il faut savoir que ce titre est la suite directe d’un épisode sorti sur Wii en 2009, mais face aux ventes décevantes, son éditeur initial a jeté l’éponge et a passé le flambeau.


C’est donc avec Konami et sur PS Vita que nous retrouvons le roi Korobo pour suivre la suite de ses aventures.

Jetons un premier coup d’œil à ce titre atypique.

Chose agréable, Konami a fait l’effort de fournir une vraie notice, ce qui est déjà exceptionnel pour un titre PS Vita. Et comble du luxe, celle-ci est en français et en couleur. 


Cela nous change des titres édités par Sony qui n’accueillent, au mieux, qu’un bout de papier pour le Online Pass.


L’histoire nous place quelque temps après le premier opus. Après avoir été couronné Roi et fait prospérer son royaume, Korobo coule des jours paisibles et heureux. Malheureusement ceux-ci sont comptés et tout s’écroula le jour où des mystérieux monstres réussirent à envahir le château et à kidnapper les princesses étrangères en visite. Korobo devra reconquérir son château et aller sauver les demoiselles en danger, tout en résolvant l’énigme qui se cache derrière tous ces évènements.


Mais comme tout bon roi, Korobo ne va pas s’abaisser à la sale besogne. Pour combattre, il devra rassembler une armée hétéroclite et lancer littéralement ses soldats sur les ennemis pour qu’ils les éliminent. Sur ce point, le titre ressemble beaucoup à Pikmin, ce qui n’est pas pour me déplaire.


Ceux qui ont joué à l'opus Wii, constateront immédiatement le changement de design des protagonistes censé les rendre moins enfantins. On aimera ou pas, personnellement, je trouve les deux assez réussis.


Graphiquement, le jeu est assez joli, même si le titre n’exploite pas vraiment  la puissance de la PS Vita. En jouant, on a plus le sentiment d’être devant un jeu PSP ++. Mais la présence du second stick permet de gérer les caméras librement. On aura donc tout le loisir d’observer le décor dans les moindres recoins.



Pendant les nombreuses phases de discussions, les personnages intervenant sont représentés à l’écran sous forme d’artworks. Et ceux-ci sont magnifiés par l’écran Oled de la PS Vita.


Le titre est entièrement en français et la traduction semble soignée. L’humour est omniprésent et les phases de joute verbale seront nombreuses.



Par contre, je tiens à souligner un problème assez handicapant : les textes sont parfois bien trop petits. Par exemple dans certains menus, ce sont de vraies pattes de mouches, et il faudra une bonne vue pour les déchiffrer.



Il faut espérer qu’une mise à jour vienne corriger ce problème, car sans cela, le titre est très accrocheur.
Voilà, pour ces premières impressions. Un test plus détaillé suivra quand j’aurai plus avancé dans le jeu.

Stay tuned ^_-

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire