mardi 7 août 2012

[Test] Nintendo 3DS XL : Rétrocompatibilité et Console Virtuelle


Après avoir étudié la nouvelle Nintendo 3DS XL sous toutes les coutures, intéressons-nous au rendu des jeux DS et consoles virtuelles sur ses écrans de 4,8".


Qu’apporte réellement la 3DS XL en termes de rendu des jeux rétro ?

Vaut-il mieux jouer ses jeux DS sur une bonne vielle Dsi, voire une DSi XL, ou migrer sur 3DS XL ?
C’est à ces questions que je vais tenter de répondre aujourd’hui dans cet article.

Jeux Console Virtuelle





Les jeux NES, GameBoy et GameBoy Color sont de plus en plus nombreux sur la boutique virtuelle de Nintendo et le nombre de classiques ne cesse d’augmenter sur l’eShop.

La 3DS, avec son écran supérieur de 3,2" proposait un lissage de ces jeux pour les rendre un peu moins pixellisés malgré la différence de résolution. On pouvait donc craindre que, sur un écran passé à 4,8", le rendu soit encore plus flou sur la 3DS XL.


Comme nous allons le voir avec ces photos comparatives, ce n’est pas vraiment le cas.

La définition est identique, mais les écrans plus grands offrent un meilleur confort.





Tout comme sur la 3DS, on peut également jouer en résolution native. Pour cela, il faut maintenir les touches SELECT+A au lancement d’un titre GameBoy ou GameBoy Color sur sa 3DS (ou XL).

On a alors son jeu GB ou GBC dans un cadre représentant le haut de la console d’origine.

Evidement, l’effet sur la 3DS XL est bien plus lisible que sur 3DS, aidé en cela par ses écrans plus grands.

On n'est plus très loin de l'écran d'origine avec le mode 1:1 de la 3DS XL.


Astuce : pour les jeux GameBoy, vous pouvez aussi alterner pendant le jeu entre l’écran noir et blanc ou l’écran noir et vert en maintenant appuyer les boutons L+R et en pressant le bouton Y.

 Mode GameBoy Light

Mode GameBoy d'origine




RETROCOMPATIBILITE DS



La 3DS, depuis le firmware 2.0.0.2-E, permet de conserver une colorimétrie à peu près identique à celle de la DS lorsqu’on lance un des jeux qui sont destinés à cette dernière. Mais il faut bien avouer que cette rétrocompatibilité s’est avérée bien décevante. Car soit on supporte le flou dû à l’étirement de l’image, soit on pose des loupes sur son nez pour jouer en résolution native.

 Sur 3DS la taille de l'image étirée en plein écran est très légèrement inférieure à celle de la DS Lite.

 La différence de taille est plus nette face à la DSi. Par contre l'upscaling est plutôt bon.

La différence de taille est énorme face à la DSi XL ... sur laquelle l'image est très pixellisée.

En effet, pour palier à la différence de définition des écrans, Nintendo a ajouté un lissage de ces jeux lors de leur upscaling. L’avantage est que les jeux ne sont pas un amas de gros pixels, mais cette solution a également l’inconvénient de flouter plus ou moins fortement l’image.

La 3DS XL, n’étant qu’une 3DS grand format, elle reprend à l’identique ce mécanisme.
Mais avec ses écrans plus grands, nous allons voir que, selon le type de jeu, le résultat est très probant, avec ces photos comparatives.

 L'écran plus grand permet de mieux se rendre compte de la qualité de l'upscaling.

Sur DSi XL, les couleurs sont beaucoup trop saturées.
De plus, les pixels sont bien trop visibles.

Le lissage des textes ne gêne pas dans la grande majorité des jeux.

Par contre, certains jeux, comme Pokémon version Blanche, ont des textes beaucoup trop flous.
Note: la différence de colorimétrie sur cette photo s'explique par le fait qu'il ne s'agit pas de la même saison sur les deux jeux.

Mais que les puristes se rassurent, le mode 1:1 (SELECT+A au lancement du jeu DS) est toujours disponible. Et contrairement à la 3DS standard, il est parfaitement exploitable. Pour moi, qui suis un maniaque de l’image, je peux dire que le résultat est excellent.

La surface de l'image en 1:1 égale pratiquement celle de la DSi, mais l'avantage revient à la 3DS XL.

En effet, la taille de l’image ainsi obtenue correspond, plus ou moins, à la surface des écrans des DSi. Ce qui change beaucoup par rapport à la 3DS qui proposait une surface d’image inférieure même à celle des DS Lite.

Seul inconvénient avec les jeux DS, on se rend compte beaucoup plus facilement de la différence colorimétrique entre les deux écrans.


JEUX AMBASSADEURS


Pour les premiers acheteurs de la 3DS, lorsque celle-ci était encore vendue à 250€, Nintendo avait mis en place un programme de dédommagement pour se faire pardonner de ses errements tarifaires, suite à la baisse de prix drastique.

Ce programme consistait à offrir 20 jeux, livrés en deux vagues. La première a amené les 10 jeux Nes en août 2011 (dont certains ne sont pas toujours pas disponibles au grand public sur l’eShop). La seconde, la plus intéressante pour moi, est survenue mi-décembre 2011 et a offert 10 jeux GameBoy Advance.

Ces jeux GBA sont :
  • F-Zero : Maximum Velocity
  • Fire Emblem : The Sacred Stones
  • Kirby & the Amazing Mirror
  • Mario Kart Super Circuit
  • Mario Vs. Donkey Kong
  • Metroid Fusion
  • The Legend of Zelda : The Minish Cap
  • Wario Land 4
  • Wario Ware, Inc. : Minigame Mania
  • Yoshi's Island : Super Mario Advance 3
Il y a donc de très bons jeux dans cette liste, voire des incontournables de la console.

Bien que déjà très propres sur 3DS, je préférais jouer à ces titres sur ma GBA SP version 2 pour la taille de l’image. En effet, la surface de l’image de la 3DS est légèrement inférieure à ce qu’affiche la GameBoy Advance SP.



Avec la 3DS XL, les jeux GBA rendent superbement bien. L’upscaling est très propre et le léger flou de l’image permet de cacher les défauts inhérents à la définition très faible de la console d’origine.

L'uspcaling est magnifique. 
Franchement, vous, vous joueriez à quelle version ?

De plus la taille de l’écran de la 3DS XL est un atout pour voir tous les détails des jeux. En résumé on n’a jamais vu les jeux GBA avec un tel confort sur une portable


Malheureusement, cet aspect de la rétrocompatibilité de la 3DS reste, encore aujourd’hui, exclusif aux premiers acheteurs bénéficiaires du programme Ambassadeur. Et ce jusqu’à nouvel ordre ^_-.


8 commentaires:

  1. C'est pas bientôt fini ces articles super intéressant et détaillés ?!
    Tu veux foutre la presse spécialisée sur la paille c'est ça ??

    J'aime beaucoup ta conclusion, Nintendo gère très mal son catalogue de licences, et son eshop est un vrai foutoir, et les prix...5 euros un Tetris ou Zelda Nes !! Des titres ultra rentabilisés depuis 20 ans, et qui ne pèsent rien à télécharger,Nintendo devrait les offrir lors d'achat de licences récentes par exemple.

    Beau boulot encore une fois !

    RépondreSupprimer
  2. Super article, merci, par contre j'ai eu une impression d'image écrasée sur MK7 avec la XL!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Perso, sur les trois 3DS XL que j'ai eu entre les mains, je n'ai pas noté ce phénomène sur Mario Kart 7.

      Supprimer
  3. Il n'y a pas à dire, cette 3DS XL offre un confort sur les jeux DS et 3DS inégalable! Autant la 3DS ne me donnait pas du tout envie, autant c'est le contraire pour cette XL.

    RépondreSupprimer
  4. Ben très intéressant cet article ! C'est vrai que c'est un aspect pas si souvent testé.

    En tout cas d'accord avec Cyran pour dire que Nintendo a toujours du mal à gérer son catalogue "eShop"... J'espère vraiment que le Nintendo Network changera BEAUCOUP de choses

    RépondreSupprimer
  5. Excellent article, bien écrit et agrémenté des photos qu'il faut.
    Tu apportes exactement les réponses aux questions que je me posais au niveau de la compatibilité jeux DS sur 3DS XL.
    Que du bon, merci !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, ce commentaire m'a fait très plaisir ^_-

      Supprimer