mardi 14 août 2012

[Test] 3DS : New Super Mario Bros 2


Alors que le premier New Super Mario Bros est sorti en 2006, suivi en 2009 par la version Wii, 2012 ne verra pas moins de deux nouveaux épisodes de la série voir le jour.

Mais intéresserons-nous au premier sorti cette année sur Nintendo 3DS : New Super Mario Bros 2.


Alors que la formule a peut évolué, ce NSMB2 vaut-il le coup d’être ajouté à sa ludothèque ?

Il prend place à la fin de Super Mario 3D Land, la princesse Peach a à peine le temps de remercier Mario et Luigi qu’elle se fait de nouveau enlever par les enfants de Browser. N’écoutant que leur courage, et pour éviter la fin apocalyptique du royaume champignon, nos deux frères vont rempiler une nouvelle fois pour libérer Peach de son passe temps favori.


La particularité des New Super Mario Bros est de vouloir rester dans la classique 2D. C’est donc dans un jeu de plateforme en scrolling horizontal que nos deux compères vont devoir lutter. Mais, cette fois-ci au lieu de s’inspirer du premier Super Mario Bros, Nintendo a plutôt choisi de rendre hommage à Super Mario Bros 3.

Cela  implique le retour de la queue de raton laveur vous permettant de voler jusqu’à des lieux inaccessibles normalement, ainsi que la possibilité d’aller derrière le décor grâce à un démarrage canon. Mais nous aurons aussi notre lot de champignons dont le géant et le mini, marque de fabrique des News Super Mario Bros.


La principale nouveauté de cet épisode est le scoring représenté par la collecte intensive des pièces jaunes chères à Mario. Alors que dans les autres épisodes, elles ne servaient qu’à engranger des vies toutes les 100 pièces réunies, ici, elles seront en plus cumulées au compteur à chaque fin de niveau. Le but étant de réunir le million de pièces collectées pour débloquer une surprise.


Pour collecter les pièces, de nombreux objets dorés font leur apparition. On notera la fleur dorée qui donnera à Mario la capacité de lancer une boule de feu transformant tout ce qu’elle touche en pièces d’or. A l’occasion Mario, en transformant des briques en pièces, pourra dévoiler des passages secrets inaccessibles autrement. Il y a également la brique dorée qui se coincera sur la tête de Mario et donnera des pièces en courant ou en sautant. D’autres objets ou bonus de niveau permettront à Mario et Luigi de crouler littéralement sous l’or. De ce fait, on peut dire que la notion de vie dans ce Mario est très superflue.


En effet, on collecte tellement de pièces dans les premiers niveaux, qu’on arrive au premier manoir avec pas moins d’une trentaine de vies.  La difficulté est adaptée au plus grand monde et ce NSMB2 est donc très facile. De plus, pour ceux qui seraient manchots avec la croix directionnelle, Nintendo a repris le super guide de Super Mario 3D Land. En cas de cinq morts consécutives dans un niveau, un bloc blanc avec une feuille offrira au joueur frustré un costume de Tanuki blanc et or qui rendra Mario insensible aux chocs des ennemis et des éléments.


Cependant, même si on naura aucune difficulté pour terminer le jeu, le boucler à 100 % ne sera pas une partie de plaisir. En effet, comme pour Super Mario 3D Land, une fois le générique de fin visionné, de nouveaux mondes se débloqueront. Et ceux-ci demanderont une habileté nettement supérieure à leurs prédécesseurs.


Pour obtenir le fameux 100%, il vous faudra débloquer tous les mondes ainsi que les mondes étoiles, obtenir toutes les pièces étoiles et passer le cap du million de pièces collectées. Autant dire, quil vous faudra un paquet dheures pour en arriver jusqu’à là. La durée de vie du titre ne sera donc pas un problème.

Nintendo 3DS oblige, le StreetPass s’intégrera au mode Coin Rush, autre nouveauté de ce NSMB2. Ce mode consistera à collecter le plus grand nombre de pièces à travers trois niveaux choisis aléatoirement par la console. Mais la difficulté sera au rendez-vous, car le compteur de temps n’offrira que 30 petites secondes pour boucler un niveau. Il faudra donc ne pas perdre de temps et faire preuve de bons réflexes pour boucler ces défis. Une fois terminé, vos scores seront partagés et comparés aux autres joueurs que vous croiserez grâce à StreetPass.


Techniquement le jeu est un sans faute. L’animation est propre et fluide et  la gestion des collisions parfaite. Grace à une abondance de détails aussi bien dans les décors que dans les animations, le jeu est très vivant, même s’il peut paraître épuré. Musicalement, nous aurons droit à des reprises des précédents épisodes ainsi qu’à de très rares nouveaux morceaux.

La gestion de la 3D pourra tout de même choquer certains. Car au lieu de proposer une 3D avec plusieurs plans 2D superposés, Nintendo a préféré rendre les plans du fond de plus en plus flou, jouant sur le focus, suivant le niveau de 3D choisi. On aimera ou pas, mais je dois dire que l’effet est assez bien fait.


Les joueurs plus sociables que la moyenne seront ravis dapprendre que ce NSMB2 peut se jouer à deux. Le deuxième joueur devra  également posséder la cartouche du jeu et incarnera Luigi. Alors quon aurait pensé que chaque joueur aurait son propre écran et que ça serait le premier à atteindre le drapeau darrivée qui gagnerait, Nintendo sest contenté de transposr le gameplay de la version Wii. Les deux joueurs devront donc se partager le même écran, et gare à celui qui ne suivra pas le mouvement du leader. Adapté sur console de salon où il ny a quun seul écran, ce gameplay lest clairement beaucoup moins sur console portable. Dommage.


En résumé, on peut dire que techniquement parlant c’est un quasi sans fautes.

Mais le souci de ce Mario est son manque flagrant d’innovation et de prise de risque. On a le sentiment, dès les premières minutes, d’avoir déjà joué au jeu. Et ce n’est pas le gimmik de la collecte des pièces, que l’on aurait d’ailleurs plus vu Wario utiliser, qui fera passer cette désagréable impression.


Le premier monde semble n’être quun copier-coller de celui de New Super Mario Bros DS, le deuxième monde noffre, quant-à-lui, que quelques variantes par rapport à l’épisode DS avec notamment le manoir hanté.  Le principal grief que lon peut donc porter à cet épisode est ce sentiment de ne jouer qu’à une version 1.2 de l’épisode DS, les mini-jeux en moins.

Il serait donc temps que Nintendo innove avec sa série New Super Mario Bros autant qu’elle l’a fait avec les épisodes 3D. Ce n’est pas non plus impossible puisque par le passé, la saga Mario Bros a connu d’excellents épisodes innovant avec Super Mario World ou Yoshi’s island.


Comme le dit le dicton, cest dans les vieux pots que lon fait les meilleures soupes. Et ce dicton colle parfaitement à ce NSMB2. Impeccable techniquement, il ravira les nouveaux joueurs par sa diversité et sa facilité. Par contre, pour les joueurs confirmés ou qui ont déjà connu les épisodes classiques de Mario, ce NSMB2 napporte que peu de surprises, trop peu même. Mais hormis ce manque dinnovation, NSMB2 ravira les amateurs du genre. Reste à espérer que Nintendo dépoussièrera suffisamment sa, pourtant récente, série New Super Mario Bros à l'occasion du prochain épisode sur WiiU, en fin dannée, sous peine doverdose




2 commentaires:

  1. Question: Super Mario Bros 2 ou Mario 3D? Lequel choisir pour un joueur comme moi?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu préfère l'exploration : le Super Mario 3D Land.
      Si tu préfère la plateforme pure et dure : ce NSMB2.

      Supprimer