lundi 27 août 2012

[Test] Asus Nexus 7



C'est au hasard d'une ballade à la Fnac que je suis tombé nez-à-nez avec un imprévu de (petite) taille. En effet, alors que la date de sortie officielle est le 3 septembre, la première tablette Android de Google, fabriquée par Asus, était déjà en vente samedi 25 août. Une bonne dizaine de Nexus 7 attendaient sagement, bien en évidence, devant le rayon tablettes, à la Fnac Montparnasse.


Rapide calcul, courte hésitation, vérification du prix des tablettes concurrentes … à 250€, c'était une folie presque raisonnable !



La seule concurrente sérieuse de cette tablette est la Samsung Galaxy Tab 2, vendue approximativement au même prix. Elle propose des caractéristiques bien inférieures cependant : écran en 1024x600, de qualité moyenne, un processeur bien moins puissant, et surtout seulement 8 Go de stockage.

La Nexus 7 offre donc, pour le même prix :
  • Un écran IPS (meilleurs angles de vue, meilleure colorimétrie)
  • Une définition de 1280 x 800
  • Une architecture Tegra 3, très puissante
  • 16 Go de stockage


Cependant, elle manque aussi de quelques atouts :
  • Pas de port micro SD pour augmenter la mémoire de stockage
  • Pas d'appareil photo à l'arrière


Les deux machines pèsent le même poids et disposent de 1Go de mémoire vive.
Le calcul étant ma foi fort facile, la Nexus 7 s'est vite retrouvée avec moi à la caisse.


Le déballage


Le paquet est relativement dépouillé. Après une ouverture facile (certains sites ont rapporté que la boîte s'ouvre mal) on tombe directement sur la tablette, protégée par un film plastique. 







Il y a dessous un petit logement qui contient un adaptateur avec sortie USB et un câble USB-micro USB. Il y a un petit dépliant de garantie ainsi qu'un guide rapide, pas plus étoffé. C'est tout. Point de lingette micro fibre, point d'étui en faux cuir, pas de « Merci d'avoir acheté » doré à l'or fin sur un carton classieux … 


Mais bon, comment se plaindre pour une tablette vendue à ce prix ?



Le tour du propriétaire


La tablette est extrêmement sobre. Une dalle noire cerclée d'un pourtour de plastique dur imitation aluminium, une caméra au dessus de l'écran, accompagnée par un capteur de luminosité.


Au dos, une finition caoutchoutée type « soft touch » noire, grainée de simples pointillés, agréable au toucher. Elle arbore en creux les inscriptions « nexus » et asus. En bas, une fente en largeur cache le haut-parleur.


Un bouton Power et les deux boutons de réglage de volume sont situés en haut du côté droit. Sur la tranche inférieure, se trouvent la prise casque et le port micro USB, standard. En bas de la tranche gauche, on devine 4 contacts dorés enchâssés dans le pourtour de plastique : ils serviront sans doute pour une station d'accueil.



Le résultat est vraiment plaisant, si on aime la sobriété. En mains, la finition caoutchoutée du dos est très agréable. Non seulement, on la tient mieux, mais en plus les traces de doigts restent très discrètes. Autre avantage sérieux, on ne craint plus spécialement de rayer cette tablette en la posant, la finition du dos étant quand même bien moins sensible aux rayures que du plastique brillant.


Les boutons sont bien placés, la prise casque aussi, c'est quand même plus pratique en bas. Le port standard est un avantage car il permettra de remplacer facilement le câble.

Il y a aussi une puce NFC à l'arrière, dans la zone où est écrit « nexus ». A ce jour elle ne sert strictement à rien. Il est probable qu'elle ne serve jamais à rien, en tout cas chez nous.


L'écran


C'est sans doute la première bonne surprise de la Nexus 7.

La dalle IPS offre un excellent rendu des couleurs qui sont riches, vibrantes et pourtant naturelles. Les blancs ne sont pas bleutés, réglés pour offrir un rendu un peu chaud, très agréable à l'oeil.


La définition de l'écran est excellente, en effet, 1280x800 pixels sur une dalle de 7 pouces, c'est presque aussi fin que le Rétina de l'iPad 3. On voit de suite la différence sur les textes. 


Les polices sont plus détaillées, plus nettes et lisibles. A l'heure actuelle, le standard pour une tablette de 7 pouces est encore de 1024x600, ce qui n'est pas terrible. Les tablettes très bon marché ne disposent que d'écrans en 800x480, franchement moches.

La Nexus 7 offre, sans conteste, le meilleur écran disponible sur une tablette de 7 pouces.



Puissance et réactivité


Evaluer la puissance d'une machine est long travail. Je me suis donc contenté de la tester avec mes usages habituels. Je possède également un iPad 3 et une Samsung Galaxy Tab (la première).


 Nexus 7 à gauche, Galaxy Tab 1 à droite


La Nexus 7 est bien plus rapide et réactive que le vieille Galaxy Tab, qui semble ramer en comparaison.




Face à l'iPad 3, j'ai l'impression que les performances sont du même ordre, les différences venant sans doute surtout de l'optimisation logicielle variable des divers éléments. Ainsi, les claviers sont généralement réactifs, mais peut-être un peu moins que celui de l'iPad. Sur Internet, les défilements seront plus ou moins fluides, suivant le navigateur utilisé. Dans la plupart des cas on est au niveau de l'iPad 3.


Autonomie


Il est encore un peu tôt pour estimer précisément l'autonomie de la tablette, mais elle me semble très correcte pour une machine de 7 pouces, plus petite et embarquant donc une batterie moins importante qu'un iPad. 

La batterie n'est pas encore calibrée et demandera quelques cycles avant de donner tout son potentiel, mais j'ai pu utiliser la tablette en divers usages (installation, téléchargement, surf, musique, vidéo …) pendant presque 8h. 

C'est très bien, il doit y avoir moyen d'atteindre les 10h en réduisant la consommation.



Système et logiciels


J'ai par contre été beaucoup moins convaincu par l'aspect logiciel de la Nexus 7.

Première déception, la Nexus 7 ne monte pas directement sur un mac, elle n'est pas reconnue. 
Il faut donc installer sur le Mac une petite application : http://www.android.com/filetransfer/

Heureusement, elle est très sobre et facile à utiliser, de plus, elle ne semble pas limiter les transferts. C'est quand même idiot de devoir passer par une application dédiée.

Le launcher (interface générale de la machine) ne propose que peu d'options de personnalisation (pour une machine Android) … mais déjà toujours plus qu'un iPad, très fermé de côté là. Je suis donc rapidement passé à Go Launcher qui fonctionne à merveille et reste parfaitement fluide.


L'application musique est très correcte et propose une navigation en mosaïque de jaquettes, malheureusement uniquement lorsque la tablette est orientée en format paysage. Le son semble suffisamment bon pour ce type de machine.

Le lecteur de livres par défaut est celui de Google … très limité, impossible de lui ajouter des ePubs par exemple … Il faudra donc le remplacer raidement. Je conseille Aldiko, qui est, de tous les lecteurs gratuits, celui qui respecte le mieux la mise en page et le seul à proposer une navigation agréable dans le bibliothèque. 


Une fois un  lecteur correct installé, on se rend compte tout de suite que la Nexus 7 est une superbe liseuse : la qualité de l'écran, sa colorimétrie, sa finesse, ses angles de vue, rendent la lecture très agréable. Le format 7 pouces, plus proche d'un livre et le poids de 340g, moitié moins que l'iPad, rendent la lecture finalement plus agréable sur la Nexus 7 que sur la tablette d'Apple.


Par défaut, il y a aussi une application Youtube, un lecteur de vidéos, d'emails, le navigateur internet Chrome, qui fonctionne bien, maps, le play Store … mais pas d'application appareil photo ! En effet, la caméra frontale est censée servir pour … heu … pour quoi d'ailleurs ? 

Sans doute Skype, si on l'installe ? Par chance, une application est disponible sur le Play Store, gratuitement, « Camera Launcher for Nexus 7 » qui permet de se prendre en photo et de se filmer avec la caméra frontale. Celle-ci n'a rien d'extraordinaire … disons qu'elle pourra dépanner ?


Conclusion


Bon, alors, elle vaut quoi cette Nexus 7 ?
Pour le prix : imbattable, elle est très puissante et a un écran génial. Elle semble solide et n'est pas moche. Contrairement aux tablettes Amazon ou Nook, elle reste ouverte à la plupart des application du Play Store. Il est donc possible, facile (et conseillé) de la personnaliser en changeant le launcher et en installant toutes les applications que vous voudrez.

La Nexus 7 est une tablette Android à part entière, sans avoir besoin de bidouiller, rooter, ou installer une ROM alternative.

C'est sans le moindre doute la meilleure tablette 7 pouces disponible. Pour le moment l'iPad 7 pouces n'est qu'une rumeur … mais il aura fort à faire pour proposer mieux sans être plus cher.

Le seul bémol est l'absence de caméra arrière. On aurait sans doute préféré en avoir une à la place de la puce NFC totalement inutile. Mais enfin, rien n'est parfait ...

1 commentaire:

  1. J'adore le format 7pouces pour une tablette. Je trouve que c'est le meilleur compromis.
    Par contre grosse déception concernant l'absence d'un port micro SD...

    Pour info, la Galaxy Tab2 7 pouces est proposé avec un cashback de 50 Euros. Elle reviens donc à 199 Euros. Pour faire que du net, ça vaut le coup.

    RépondreSupprimer