jeudi 28 juin 2012

[Impressions] Wii U : Rayman Legends

Après son succès, tant critique que commercial, avec Rayman Origins, notre ami sans bras et sans jambes revient dans la suite de ses aventures avec Rayman Legends, exclusivement sur Wii U.

La Wii U accueillera donc deux jeux de plateformes pour son lancement avec ce Rayman.


Mais ce Rayman Legends mérite-t-il l'attention qu'on lui porte ?

Après leurs éreintante aventures dans Rayman Origins, Rayman, Globox et les p'titsêtres se promènent tranquillement dans la forêt enchantée. C'est là qu'ils découvert dans une mystérieuse tente plusieurs tableaux représentant chacun un monde mystique. En inspectant ces tableaux, les voilà aspirés par ceux-ci et plongés dans le monde qu'ils représentent. Nos amis devront tout faire pour sortir de ces tableaux mystérieux et découvrir leurs secrets.


Voilà en quelques lignes l'histoire de ce nouveau Rayman. Et fort heureusement ce n'est pas pour le scénario que l'on joue à ce type de jeu.

Comme dans Rayman Origins, le multi-joueurs fera partie intégrante du gameplay et le jeu permettra en tout de réunir cinq joueurs, quatre aux Wiimotes et le dernier au GamePad.


Car la nouveauté de cet épisode, et qui a été très largement mise en avant, est la possibilité pour le  joueur au GamePad et qui incarnera Murphy, d'aider Rayman et son groupe. En effet, en utilisant l'écran tactile il pourra contrôler des plates-formes, éliminer des ennemis, déplacer des cages pour les rendre accessibles à Rayman, etc. Le gyroscope permettra, quant à lui, de pivoter certaines plates-formes. Le joueur ayant le GamePad aura donc un rôle beaucoup plus actif que dans son concurrent direct, Super Mario Bros U.


De plus, le GamePad permettra, pour le joueur solitaire, de continuer à jouer une fois la télé éteinte.

Je peux dire que, pour moi qui ai adoré Rayman Origins, cette suite a été une grosse claque à tous les niveaux. En effet, ce jeu est bien l'un des seuls jeux présentés à Paris qui ne souffrait pas d'aliasing, alors même que plusieurs éléments en 3D s'affichaient à l'écran. De plus, le jeu est très probablement en 60 fps au vu de sa fluidité.


La 3D est également un ajout bienvenu de ce Rayman. Cette représentation des personnages et des ennemis, qui sont tous en 3D, mais affichés sur un plan 2D fait perdre le côté "jeu flash" du premier épisode. D'autant que cela n'empêche pas le jeu de passer en affichage 3D quand l'action le demande. Avec cette petite astuce, il devient encore plus nerveux et dynamique.


Comme vous l'avez également constaté avec le trailer qui avait fuité il y'a quelques mois, Ubisoft compte bien sur le NFC du GamePad pour permettre au joueur d'utiliser des figurines qui aideront les personnages à l'écran. Mais de ce côté ci, rien n'a été montré à la présentation parisienne.


Dire que j'attends ce Rayman Legends est un doux euphémisme. Belle, haletante dans les niveaux que j'ai joué, et techniquement aboutie, cette suite de Rayman Origins est pour le moment le meilleur ambassadeur des nouveautés apportées par la Wii U. Vivement sa sortie.




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire