lundi 12 mars 2012

[Test] PS Vita : le multimédia

Pour ce dernier article faisant le tour des fonctionnalités de la PS Vita, nous allons nous pencher sur le côté multimédia de la console. Bien que proposant avant tout une console de jeux, Sony n’a pas, non plus négligé la partie baladeur numérique de sa dernière née.


La gestion de la musique est-elle aussi simple que sur un iPod ?
Un large panel de format est-il supporté ?
C’est ce que nous allons voir tout de suite.



Le gestionnaire de contenu


Comme je l’avais déjà mentionné dans cet article, il faut absolument passer par le « Gestionnaire de contenu » pour transférer sa musique ou ses vidéos sur la PS Vita. Sans ce gestionnaire, point de salut.

Vous pourrez récupérer la version PC ici
Quant à la version Mac, elle est disponible là

Absolument tout se déroulera sur l’écran de la PS Vita. L’application installée n’est qu’un agent pour faire le lien entre son ordinateur et la PS Vita. Sony s’assure, par ce moyen, que le contenu transféré est légitime et ne permettra pas de mettre à mal la sécurité de la console. Oubliez donc le si simple glisser-déposer.



De plus, dans la partie cliente sur l’ordinateur, on ne pourra spécifier qu’un seul répertoire par type de contenu. Il faudra donc veiller à ce que toutes ses vidéos ou sa musique soient dans le répertoire ciblé, car il n’y aura aucun moyen de changer le répertoire source sans redémarrer la synchronisation.



Cependant, si on utilise iTunes, le programme client scannera de lui-même le répertoire utilisé par celui-ci pour construire sa propre base de données.


A défaut d’un vrai gestionnaire de contenu sur ordinateur, comme Media Go l’était pour la PSP, il faudra s’en contenter.
Mais pour le moment, sur le confort et la simplicité d’utilisation, il y a de très gros efforts à faire.


La musique


Comme sur un iPod, vous pourrez classer votre musique par genre, album, artiste, etc.
Si vous aviez votre musique sur iTunes, toutes les informations ainsi que les jaquettes seront reprises de manière totalement transparente.


Sur ces points, et grâce à l’écran tactile, on se croirait presque sur iPod.
Pour écouter de la musique, on privilégiera la sortie casque. En effet, les hauts parleurs sont assez moyens comparés à la sortie casque. Celle-ci se paye même le luxe d’être bien plus riche en médiums et aigus que les iDevices.



Cependant, la fonction qui fera la différence pour les joueurs, c’est la possibilité d’utiliser sa musique dans les jeux. Pour cela, rien de plus simple, il suffit de lancer l’abum ou la playlist de son choix, mettre l’application en tache de fond en la glissant, de lancer son jeu et le tour est joué. Le joueur retrouvera sa musique préférée en lieu et place de celle du jeu tout en conservant les bruitages de ce dernier.

Personnellement, je trouve l’application musique très réussie et bien plus pratique que celle fournie avec la PSP. Elle est également à mille lieues du pauvre studio musical de la 3DS. Mais il manque tout de même les possibilités de créer à loisir ses playlist ainsi que noter les chansons et les albums.


Les vidéos



Comme pour les iDevice d’Apple, le lecteur vidéo de la PS Vita n’est compatible qu’avec très peu de formats. Pour le dire plus simplement, en dehors du conteneur MP4, tout le reste refusera d’être lu. Et même dans le cas d’un fichier en MP4, il faudra faire attention à son débit.

Pour tous ceux qui se demandent quel doit être le format d’une vidéo compatible PS Vita, voici les informations :
  • MPEG-4 Simple Profile Level 3, Maximum 320 x 240 pixels, AAC
  • H.264/MPEG-4 AVC Baseline/High/Main Profile Level 3.1, Maximum 720p, AAC
Je conseille, comme d’habitude, d’utiliser le logiciel Handbrake disponible sur PC et Mac pour convertir vos vidéos. Le profil suivant est directement adapté pour la PS Vita :

Par contre, si vous avez des vidéos déjà compressées pour iPhone ou iPod, celles-ci seront acceptées sans aucun souci.

Une fois la barrière du conteneur passée et la synchronisation faite, on peut enfin observer le résultat. Et on peut dire que l’écran OLED de la PS Vita fait des miracles.


Les vidéos sont magnifiques et si elles sont bien compressées, on a l’impression d’être sur un écran HD.
Ce lecteur n’a rien de basique et propose toutes les options qui sont le plus souvent utilisées, comme le chapitrage, le choix d’afficher ou non un sous-titre, l’avance ou le retour arrière par pas de 10 secondes, etc. Le lecteur vidéo proposé par Sony pour sa PS Vita est donc bien complet.



Enfin, la navigation et la réactivité de l’interface sont très fluides. On peut dire que ce lecteur vidéo est une réussite et qu’il n’a rien à envier à celui de la marque pommée.

Bien sûr, si on veut passer la case recompression, il est possible de télécharger des vidéos contre des pièces sonnantes et trébuchantes dans la partie dédié du PSN.



Malheureusement, et comme d’habitude, les sommes demandées sont très largement excessives par rapport au prix d’un DVD ou même d’un Blu-Ray.


Conclusion

Que ce soit du côté de la musique ou des vidéos, c’est un sans faute. L’écran OLED de 5 pouces magnifie les vidéos et la sortie son du casque est nettement plus riche que celle des iPod. Le seul point à corriger par Sony reste ce système de synchronisation absolument indigeste. Mais si on est prêt à faire fi de ce principal défaut, la PS Vita pourra remplacer amplement un iPod pour ces usages.

7 commentaires:

  1. En même temps, la qualité sonore n'a jamais été le point fort des "iDevices". Tout le contraire des produits Sony.
    Peux tu me dire si l'Atrac est supporté par la PSVita?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Voilà les formats audio pris en compte par la PS Vita :
      mp3, wav, wma9, mp4, aac et atrac.
      Après, ne me demande pas les débits autorisés ^_-

      Supprimer
    2. L'Atrac est supporté!!!!! Waouuu!!! Je vais étudié ça. Merci. :-)

      Supprimer
  2. Je me suis mater 5 épisodes de Bleach hier sur ma Vita, faut reconnaître que la qualité est au RDV sur le 5"
    Dommage juste qu'il ne gère pas directement le MKV (alors que la seule différence avec le MP4 c'est le conteneur)

    RépondreSupprimer
  3. Beh de mon coté je la trouve très décevante pour la vidéo.
    Qu'une telle machine soit incapable de lire plus de deux formats, quand tu vois un simple smartphone android qui mange presque tous les formats sans broncher, ça fait juste chier :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Là dessus, c'est ni pire ni mieux que les iPhone ou iPad. Mais c'est clair que c'est hyper limité.

      Supprimer
    2. Ah c'est fort possible mais bon, pour moi tant que les iDevices sont limités comme ca, c'est non pour moi. Puis iTunes :D cette grosse blague. Enfin la Vita c'est une console avant tout et c'est pour ca que je l'ai prise :p

      Supprimer