samedi 24 mars 2012

[Arrivage] iPhone 4S 16 Go


Ceux qui me suivent régulièrement, savent que j'ai fait une violente rechute dans le monde pommé. Après mon MacBook Air, j'ai enfin reçu mon iPhone 4S 16 Go.

Pourquoi être revenu à l'iPhone alors que j'avais un Galaxy SII avec un bien plus grand écran ?


La réponse  : les mises à jour d'Android.

L'OS de Google a fait beaucoup de chemin, mais s'il y a encore un point où il pêche c'est sur la cohérence des programmes de mise à jour des ROM constructeur.


Car dire que la dernière rom officielle 2.3.5 du SII est buguée est un pléonasme. J'ai été patient, mais en observant que tous les autres pays européens ont eu droit à la 2.3.6 à l'exemption notable de la France, m'a dégouté complètement d'Android. Cette ROM résout tous les problèmes de la précédente qui sont bien connus de Samsung. Personnellement après 3 formatages, je rencontrais toujours des problèmes d'arrêt intempestif, de blocage, ou de plantage.

J'aurai bien pu forcer la mise à jour en rootant mon téléphone, mais je ne veux absolument pas me prendre la tête à bidouiller mon smartphone qui est, pour moi, un outil et non un loisir.


Je trouve complètement anormal qu'il faille attendre les mise à jour des ROM constructeurs selon le bon vouloir des filiales locales et surtout des opérateurs téléphoniques, même sur un téléphone acheté nu comme le mien.

De plus, si on ajoute que les applications Android sont moins bien finies et moins souvent mises à jour, iOS garde encore, selon moi, un avantage important.

Mais dans un dernier baroud d'honneur et pour me conforter dans mon choix, mon SII a décidé hier que je n'aurai plus besoin de mes mémos en les supprimant purement et simplement de façon unilatérale et sans raison aucune ( et oui, c'est un autre bug >_<). Cela, bien sûr, avant l'arrivée de son remplaçant T_T

Vu que sur iOS, tout le monde est logé à la même enseigne en ce qui concerne les mises à jour et qu'Apple sait être relativement réactive sur les bugs rencontrés, j'ai finalement fait ce retour en arrière.


Et franchement, à part la taille de l'écran, je ne regrette rien.


3 commentaires:

  1. Ce qui m'a fait arrêter l'achat du nouvel iPhone et basculer vers SGS2, c'est itunes. Je n'en pouvais plus. Ca, et la section vidéo. Parce que transferé mes vidéos en 720p et mkv, sans réencodage, avec une animation fluide, ça n'a (pour moi) pas de prix!

    On verra pour l'iPhone 5 et le SGS3...

    RépondreSupprimer
  2. iTunes est la porte ouverte au monde fermé d'Apple! Et la liberté n'a pas de prix... En même temps, je dis ça mais j'utilise bien un Windows Phone 7.5 qui oblige d'utiliser Zune pour mettre à jour son téléphone LOL.

    Je pense que ron SGSII a voulu te faire payer le fait que tu retournes du côté obscur de la force. Ce n'est donc pas un bug, mais une feature auto-destructive LOL.

    C'est vrai qu'Android est le seul OS à avoir un système de mise à jour complètement aléatoire. Pourtant, Microsoft maîtrise bien la chose avec les constructeurs et opérateurs (même si la licence n'est pas la même). Ca doit donc être possible! Je sais que Google en est conscient et travaille dessus.

    L'iPhone est un bel objet (comme toujours chez Apple), mais pour le reste... Ce n'est que mon humble avis!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. En même temps concernant les mises à jours, on ne sait toujours pas précisement quand les SII passeront à Android 4.0 en France. La mise à jour est pourtant aujourd'hui disponible en Belgique, Allemagne, Portugal et Espagne ...

      Après le LG O2X et le Galaxy SII, je crois que j'ai assez donné de mon temps et de mes nerfs à Android.
      L'iPhone a bien des défauts, mais au moins je peux l'utiliser tranquillement et normalement.

      Supprimer