vendredi 24 février 2012

[Test] PS Vita : La rétrocompatibilité PSP


Avant de passer aux applications natives de la PS Vita, j'étais curieux de voir si Sony, comme avec les premières PS3, avait bien géré la rétrocompatibilité des jeux PSP.


Il faut savoir, comme la PS Vita n'a pas de lecteur UMD, que seuls les jeux PSP achetés sur le PSN seront compatibles. Et encore, il faut bien vérifier que, dans le descriptif du jeu choisi, il y a bien la mention "Compatible PS Vita".

Une fois ceci vérifié, voyons comment rendent les jeux PSP sur PS Vita.



Pour cet article, j'ai lancé le même jeu sur trois consoles différentes.
Sur les photos vous pourrez voir la PS Vita en haut, une PSP 3000 au milieu et enfin une PSP Go en bas.
Les deux consoles PSP sont réglées au deuxième niveau de luminosité sur quatre disponibles.
Celui de la PS Vita est réglé à 20% de la barre de luminosité.


Comparaison des écrans

Parlons d'abord des écrans eux-même et des défauts de ceux équipant les PSP. 
Celui de la PSP 3000 souffre d'un effet de peigne lorsque l'action va vite, ce qui est très désagréable sur les jeux en 2D. 


L'écran de la PSP Go ne souffre pas de ce problème mais sa taille de 3,8", comparé au 4,3" des PSP standard, fait qu'on distingue très mal certain détail de l'image.

Enfin, les angles de vue sont également très différents.


L'écran de la PSP 3000 a l'angle de vue le plus mauvais, les couleurs virant très vite au jaune. Celui de la PSP Go bénéficie de meilleurs angles de vue, mais le vainqueur sans conteste est l'écran OLED de la PS Vita.

L'écran plus terne est celui de la PSP Go.

Les angles de vision de la PS Vita sont extraordinaires.


La rétrocompatibilité PSP en action

Commençons par un jeu 2D. 
Pour ce comparatif 2D, j'ai choisi le RPG portable que je fais actuellement : Lunar Silver Star Harmony.


Le jeu est légèrement plus flou sur PS Vita. Mais on lit bien mieux l'action grâce à son énorme écran de 5".
PS Vita

PSP 3000

PSP Go
On peut distinguer très nettement une différence de colorimétrie sur la PS Vita. En effet, à cause de l'écran OLED, l'espace de couleur est bien plus étendu que celui des PSP. 

Si cela vous gêne, vous pouvez accéder aux options de l'émulateur PSP de la PS Vita en laissant votre doigt 3 secondes sur l'écran. Tout en bas, vous pouvez cocher "Espace de couleur (système PSP)" pour avoir un rendu assez proche de la PSP Go.


En fait, on ne perçoit pas vraiment l'effet de flou sur la PS Vita, sauf quand il y a du texte affiché à l'écran.


Les textes ne sont pas très net sur PS Vita, mais sont parfaitement lisibles.

Les textes sont bien plus précis, mais les couleurs semblent délavées sur PSP 3000.

Les textes sont bien affiché et les couleurs sont un peu plus vives, mais reste le problème de la taille de l'écran de la PSP Go.

J'en remets une couche sur les angles de vue ^^

Passons maintenant à un jeu 3D : Dissidia Duodecim : Final Fantasy.

La différence de colorimétrie est flagrante sur l'écran titre.

PS Vita

PSP 3000

PSP Go

Ecran de chapitre

PS Vita

PSP 3000

PSP Go

Mais comme vous pourrez le constater, ce jeu en 3D ne passe pas très bien sur PS Vita.


Dans les options, on peut activer un filtre bilinéaire qui permet de calculer des pixels intermédiaires entre les pixels d'une image ou d'une texture que l'on change de taille. La PSP ayant une résolution de 480x 272, ce procédé doit normalement éviter l'effet de crénelage apparaissant lors de l'upscaling vers la résolution de l'écran de la PS Vita qui est de 960x 544.


Seulement, dans le cas de Dissidia 012, le résultat n'est pas très probant. La faute à la méthode de transparence par diffusion  utilisé par Square Enix sur ce jeu, que l'émulateur de la PS Vita n'apprécie guère.


Egalement disponible dans les options, le choix d'attribuer une fonction au stick droit, comme par exemple pour gérer la caméra ou des options qui étaient dévolues à la croix.





Troisième et dernier jeu de ce comparatif : Tomb Raider Anniversary.

Sur ce jeu, l'émulateur s'en sort bien mieux et le jeu est très beau.

On n'a plus le flou extrême de Dissidia Duodecim.

Voyons la comparaison avec ou sans filtrage bilinéaire.

Sans filtrage bilinéaire (cliquer pour voir la photo en plus grand)

Avec filtrage bilinéaire (cliquer pour voir la photo en plus grand)

Sur ce jeu, et comme la majorité des jeux PSP en 3D, le filtrage bilinéaire fait des merveilles.


En conclusion, l'émulation PSP sur PS Vita est globalement très bonne. Les jeux en 2D gagnent en lisibilité tout en restant assez détaillés. Quelques jeux 3D peuvent souffrir de défauts d'upscaling, mais ceux-ci sont assez rares. La grande majorité des jeux PSP en 3D est parfaitement bien émulée. Personnellement, mes PSP vont prendre leur retraite et dorénavant je jouerai à mes jeux PSP sur ma nouvelle PS Vita.



2 commentaires:

  1. Je ne suis pas du tout d'accord avec toi. Je préfère (et de loin) Tomb Raider sans filtrage bilinéaire, car dans ce cas, Lara Croft a les seins bien pointus et plus gros!
    Donc, sans filtrage pour moi... ;-)))

    RépondreSupprimer
  2. décevant, Cerris. ta du te tromper de test la c'est pour les consoles pas pour le striptea..
    tout a fait d'accord avec shinjilestat et c'est bien dommage car dissidia 012 est pour moi l'un des meilleur rpg/combat de la psp.
    Mais bon j'ai toujours ikkitousen eloquent fist :)

    RépondreSupprimer