lundi 2 janvier 2012

[Test] Skylanders Spyro's Adventure 3DS


Après un réveillon qui, j'espère, a été bon pour vous tous, je commence l'année 2012 par un article sur une des grosses surprise de l'année dernière : Skylanders Spyro's Adventure sur Nintendo 3DS.



Devant le manque de photos disponibles pour cette version 3DS, j'ai du réaliser moi même les clichés illustrant cet article. Soyez donc indulgents ^_-




Pour commencer, il faut savoir que cette version portable de Skylanders diffère très largement des versions consoles de salon. Le studio de développements n'étant pas le même, l'histoire est différente puisque dans cette version vous devrez sauver les Skylands du diabolique Hektore.


Vous débutez l'aventure en étant témoin du kidnapping du dernier chercheur par Hektore. C'est donc son assistant Wendel, promu de fait chercheur, qui vous guidera et vous accompagnera dans le sanctuaire. Votre but sera de délivrer les cinq chercheurs enlevés et de contrecarrer les plans d'Hektore en rassemblant le maximum de Pierres de Radiance.


Le sanctuaire est le hub central du jeu où vous pourrez rejoindre les différents mondes en quête de pierres de radiance. Mais c'est aussi l'endroit où vous pourrez invoquer vos Skylanders.

Pour rappel, Skylanders est un jeu qui allie des figurines bien réelles avec le jeu vidéo. Tels des Pokémon, chaque Skylander est associé à un élément parmi huit disponibles (Air, Vie, Mort-vivant, Terre, Feu, Eau, Magie et Tech). Au fur et à mesure des combats, les capacités évolueront et ils deviendront de plus en plus puissants. Cependant ils ne pourront jamais dépasser le niveau 10. C'est pourquoi, il faudra veiller avec soin aux capacités qu'on leur attribuera lors de leur de la montée de niveau. On pourra tout de même abandonner une progression qui ne serait pas satisfaisante, mais cela impliquera de revenir au niveau 1.


Dans cette version 3DS, le jeu est livré avec trois figurines, dont une exclusive qui est Dark Spyro et un Portal of Power. Portabilité oblige, ce Portal of Power est bien plus petit que celui des consoles de salon mais est aussi sans fil.


En effet, pour invoquer ses Slylanders, tout se passera par le biais du port infrarouge de la 3DS.
Alors que sur console de salon, le principe est de changer immédiatement et à la volée ses Skylanders selon la situation rencontrée, sur cette version portable, seuls deux Skylanders pourront vous accompagner. Si vous rencontrez une épreuve nécessitant un Skylander d'un élément que vous n'avez pas, il faudra retourner au sanctuaire pour l'invoquer et recommencer le niveau.


De même, vous devrez veiller à bien synchroniser vos statistiques après avoir augmenté de niveau et/ou gagné un nouvel objet. Mais l’intérêt est que cette progression sera aussi valable lorsque vous invoquerez votre Skylander dans les versions de salon. Si, par exemple, vous gagnez un niveau et un nouveau chapeau sur 3DS, lors de votre prochaine partie sur console de salon, tout sera disponible à la condition d'avoir synchronisé sa figurine entre temps.


Autre différence par rapport aux versions console de salon, ici, le jeu est beaucoup plus orienté plateforme- aventure. Il est possible, sur cette version 3DS, de sauter grâce au bouton B pour atteindre des endroits surélevés. Une double pression fera faire un double saut à votre personnage. Certains personnages, comme Spyro, pourront même voleter un court moment en laissant appuyé ce bouton.

Les coups disponibles pour chaque Skylander sont également différents. Deux coups sont disponibles de base sur les boutons Y et X auquel viendra s'ajouter un super coup sur le bouton A suivant ses choix d'évolution.


Les mondes parcourus sont assez variés. Chaque monde est découpé en cinq niveaux, trois d'exploration et deux de défis. Chaque niveau proposera cinq objectifs à remplir pour obtenir à chaque fois une pierre de radiance. Une fois la pierre de radiance obtenue, il vous faudra trouver la sortie vers le sanctuaire dans un temps limité car Hektore partira à votre poursuite. Pour augmenter le temps disponible, vous pourrez tuer quelques ennemis ou casser quelques éléments du décors pour trouver des montres ajoutant du temps à votre compteur. Une fois la sortie trouvée, vous gagnerez de l'expérience qui sera distribuée aux deux Skylanders qui vous ont accompagné.



Graphiquement le jeu est assez inégal. Le plus souvent joli, certains niveaux seront juste très moyens alors que d'autres seront magnifiques. Mais là où le bât blesse, c'est que le jeu souffre de temps en temps d'un manque de fluidité. Je vous rassure, ces moments sont assez rares mais tout de même bien visibles, dommage. La gestion de la 3D relief est, quant à elle, parfaitement maîtrisée.

Les musiques contribuent bien à l'ambiance sans être pour autant inoubliables.

L'écran tactile servira à changer à la volée de Skylander parmis les deux qu'ont aura invoqué au sanctuaire. On pourra aussi ranimer un Skylander tombé au combat en échange d'un peu de fioles de radiances.



La duré de vie sera soit assez courte, si vous vous contentez de finir tous les niveaux une seule fois, ou assez longue si vous cherchez à remplir tous les objectifs. Comptez environs entre 10 ou 25 heures selon la façon dont vous jouerez le jeu. Chaque niveau proposera sont lot d'objets et de passages cachés qu'il faudra trouver pour obtenir des bonus inédits pour ses Skylanders.



On pourra reprocher au concept de Skylanders de pousser excessivement à la consommation. En effet, 37 figurines sont disponibles (32 normales et 5 légendaires) vendue chacune 10€. Mais, d'une part, il est inutile de toutes les posséder, seule une de chaque élément est nécessaire. Et d'autre part, pour les kits d'aventure, on a au moins des figurines (un lieu, un personnage et deux objets) qu'on pourra échanger avec ses amis puisque leur utilisation n'est pas limitée. Personnellement, je préfère cela à du vent comme avec les DLC classiques.

A noter que, comme sur les consoles de salon, cinq mondes supplémentaires seront disponibles en échange de l'achat des cinq kits d'aventure. Pour le moment seul deux sont disponibles, la Crypte Noire et la Mer Pirate. Mais il est bon de savoir que l'utilisation de ces extensions sur 3DS n'empêche pas des les utiliser sur consoles de salon.

Enfin, toutes ces figurines sont également utilisables sur le site Skylanders Universe afin de participer au petit MMORPG gratuit sur le Web. Pour ce faire, on pourra utiliser le Portal of Power de la 3DS qui est aussi livrée avec un câble USB afin de le relier à son ordinateur.

Pour conclure, cette version 3DS de Skylanders n'est en rien un copié-collé de celles de salon. J'avoue avoir une très nette préférence pour cette version nomade beaucoup moins enfantine que celles sur console de salon. Cependant le manque de jeu multijoueurs, la synchronisation des figurines moins évidente et le framerate parfois toussotant sont les principaux défauts de cette version. Mais c'est au final un très bon jeu de plateforme-aventure et  la possibilité de vivre une aventure totalement inédite ainsi que de faire évoluer ses Skylanders partout avec soi, compensent largement ces inconvénients.







4 commentaires:

  1. Test plutôt sympa, je suis toujours assez tente de prendre la version 3DS (Par contre, c'est bête j'ai déjà Stealth Elf, alors je l'aurais en double)

    Comptes-tu aussi donner ton avis sur la version 360?

    RépondreSupprimer
  2. Oui, normalement le test de la version Xbox 360 devrait arrivé cette semaine.

    RépondreSupprimer
  3. salut il est ecrit :"37 figurines sont disponibles (32 normales et 5 argentés"
    quelles sont les figurines disponibles en argents ? Et quel est le différence avec les autres?

    RépondreSupprimer
  4. J'ai corrigé.
    Il y a 32 figurines normales et 5 légendaires comme Legendary Spyro. Ces figurines sont beaucoup plus fortes que les normales.
    Il existe aussi des figurines argentées mais dont je n'ai vu l'existence que sur les sites à enchères. Je ne sais pas si elles sont vraiment officielles ou non.

    RépondreSupprimer