dimanche 13 novembre 2011

Soirée de présentation de FF XIII-2


Après mon premier contact à l'E3 2011 dont vous avez mes impressions ici, c'est hier soir que j'ai pu, grâce au site FF Ring, assister à la présentation de Final Fantasy XIII-2 au cinéma Max Linder à Paris. On peut dire que Square-Enix France avait mis les petits plats dans les grands. En effet, tout le cinéma avait été réservé pour la journée. Et le producteur du jeu Yoshinori Kitase répondait présent dans le cadre d'un programme de promotion du jeu dans toute l'Europe.








Au programme, projection de deux bandes annonces inédites dévoilant une grande partie du jeu :-/ , et deux phases de gameplay dans leur version quasi finale puisque le jeu sort le 3 février 2012 en Europe.

Passons les deux bandes annonces révélant une peu trop l'histoire, à base de paradoxe temporel, pour se concentrer sur le jeu lui-même avec les deux phases de gameplay.

Cette démo était entièrement en anglais, ce n'est donc pas cette fois-ci que nous aurons droit au doublage japonais.

La première partie se déroulait dans le même niveau que la démo que j'avais testé à l'E3 : les Ruines de Paddra bien connues de ceux ayant déjà arpenté Final Fantasy XIII.



La grosse différence que j'ai pu observer par rapport à la démo de l'E3 est la présence d'une pluie battante assez réussie. Plus on court, plus la pluie frappe la caméra. Inutile, mais franchement bien fait et cela met tout de suite dans l'ambiance. 

On a pu aussi observer les différentes transformations du Moogle que ce soit sur le terrain pour trouver des trésors cachés, ou pendant les combats sous les formes d'une épée ou d'un arc.


Pour le reste, je ne vais pas trop m'appesantir puisqu'il y avait au final peu de changement, et je vous laisse lire mes impressions de l'E3.

Passons donc au gros morceaux, la seconde partie totalement inédite : la jungle de Sunlet Waterfall.



Ici on retrouve Snow ayant un peu mûri, mais qui aurait dû garder son bonnet pour nous éviter de voir sa crête de coq. Il est accompagné de Serah et de Noël. Le but de ce niveau est de récupérer un artefact que des monstres ont dérobé et qui perturbe le continuum temporel.

Mes premières impressions sont hélas, assez mauvaises, surtout que je joue encore à Xenoblade. 
La jungle n'est en fait qu'une succession de couloirs, mais à la différence de FF XIII, il y a là pas mal d'embranchements. Cependant on reste dans des environnements assez cloisonnés et peu détaillés. 
Dans ce niveau, il faut assez souvent sauter de branche en branche ou prendre une liane. Mais les animations, hors combats, sont très très rigides, cassant l'immersion. Plus loin dans la démo, on doit chevaucher un monstre, mais lui aussi, est très mal animé : incompréhensible !

Le pire pour moi, a été la soupe J-Pop qui servait de musique d'accompagnement et qui cassait totalement l'ambiance de cette jungle. J'espère que cela ne sera qu'un mauvais passage du jeu mais la comparaison avec la jungle de Makna de Xenoblade, fait très mal.


La suite de soiré a été consacré à la présentation de dessins préparatoires au jeu et qui seront présent dans l'artbook vendu avec les versions collectors.

Ici le nouveau Cait Sith qui sera un soigneur. Kitase a tenu à faire observer le côté plus félin et les couleurs de la queue rappelant les mages blancs des anciens Final Fantasy.



Là, le Valhalla où se trouve enfermée Lightning.



Et enfin une ville futuriste se plaçant bien loin après les évènements du premier Final Fantasy XIII.



Enfin un jeu concours a été organisé, mais malheureusement je n'ai rien gagné. Ce n'est pourtant pas passé loin ^_^. Ce n'est pas pour autant que je suis parti les mains vides, puisque j'ai eu droit une planche d'autocollant représentant les personnages de FF XIII-2 en version 16 bits. Sympa.



Pour conclure, je suis bien plus mitigé sur ce jeu que lors de mon passage à l'E3. La raison en est simple: depuis j'ai joué à Xenoblade. 

Bien qu'étant en HD, graphiquement Final Fantasy XIII-2 est bien moins fouillé et vivant que le J-RPG phare de cette génération. Tournant sur une console HD, on est en droit d'attendre maintenant bien mieux. 
De plus, la version présentée lors de cette soirée était celle de la Xbox 360 et celle-ci soufrait de temps de chargement horriblement longs. Mais ceux-ci devraient, nous l'a-t-on dit, être raccourcis avant la sortie. Espérons le.

Même si ce Final Fantasy XIII-2 semble bien mieux parti que le premier du nom, il serait temps pour Square Enix d'innover sérieusement dans sa série phare et de proposer quelque chose à la hauteur de ses concurrents.




2 commentaires:

  1. Eh bin!!! Sympa la petite soirée!
    Square Enix a l'air de tourner en rond et la licence semble se fatiguer. L'univers très ouvert de Xenoblade fait très mal et la HD ne fait pas tout.
    Merci pour ce compte rendu! Tu comptes te le prendre quand même? Sur PS3 (pour éviter les galettes et temps de chargement trop long)?

    RépondreSupprimer
  2. La version Xbox tiendra sur 1 DVD puisqu'il n'y aura quasiment plus de scène en image de synthèse. C'est ce qu'on appelle le nivellement par le bas.
    Ça et les DLC à gogo font que je ne me le prendrai surement pas à la sortie, mais j'attendrai qu'il soit à petit prix sur PS3 (pour l'import de la sauvegarde).

    RépondreSupprimer