mardi 1 novembre 2011

Derniers arrivages ...



Et voilà, j'ai enfin reçu le databook de Xenoblade Chronicles. 
Xenoblade étant un jeu très prenant, j'avais envie, pour mes transports en commun, de jouer à un jeu complètement différent. C'est pourquoi, lorsque j'ai vu que le dernier Kirby sur DS était de sortie (après l'avoir découvert à la Paris Games Week), je n'ai pas pu résister.

Mais voyons en détail ce databook limité à 1000 exemplaires et le dernier jeu du studio HAL Laboratory. 



A tout seigneur, tout honneur, commençons par le databook. 

Comme je l'ai mentionné auparavant, ce livre a été offert seulement aux 1000 premiers qui inscrivaient leur édition collector de Xenoblade Chronicles sur le Club Nintendo français. 
C'est donc quasiment deux mois après que j'ai reçu mon exemplaire, mais ma patience a été justement récompensée. Alors qu'on pouvait s'attendre à une simple réédition du databook japonais, c'est bel et bien un livre entièrement en français qui nous est arrivé.


Je n'ose pas imaginer le temps et l'équipe qu'il a fallu réunir pour traduire cette montagne de renseignements sur le J-RPG le plus marquant de cette génération.


Au programme, on a donc des magnifiques dessins préparatoires à la conceptions du vaste univers de Xenoblade. On retrouve aussi une encyclopédie des personnages avec leurs liens et leurs histoires ainsi que des interviews des doubleurs japonais. Enfin, on a droit à la chronologie des évènements, l'histoire complète de Bionis et de Mékonis, des scènes qui n'ont pas pu être intégrées faute de temps, et des aventures parallèles assez délirantes sous formes de petites BD. 

Bref, ce bouquin de plus de 250 pages est très rempli. C'est donc un très beau cadeau qu'à fait Nintendo aux fans de la première heure de Xenoblade.
Mais j'avoue que je n'ai fait que le survoler, car n'ayant pas encore terminé le jeu (pourtant déjà plus de 85 heures au compteur o_O), ce databook est hyper spoilant !




Passons ensuite à Kirby Mass Attack (à ne pas confondre avec Mass Effect, ça n'a rien à voir ^_^)


Le pitch de cet épisode est le suivant : Kirby a été victime d'un sort du gros méchant et est divisé en 10 clones. Il doit parcourir 4 mondes afin de faire sa tête au malandrin qui a osé déranger sa sieste. Voilà résumé en 2 lignes le scénario du jeu.


Comme d'habitude avec ce genre de jeu, ce n'est pas pour l'histoire qu'on y joue, ni pour ses prouesses graphiques. Mais l’intérêt de ce titre se trouve dans sa jouabilité entièrement au stylet et dans la manière dont on gérera les 10 Kirby tout à long des 40 niveaux du jeu (voir plus, si on est bon). De plus, à côté de l'histoire principale, ce titre propose des tonnes de mini-jeux qui se débloqueront selon le nombre de médailles gagnées lors l'aventure. Dans ces mini-jeux, on retrouve pêle-mêle un shoot-them-up (mon préféré), un flipper, un jeu de mémoire, un RPG, etc...


Après un premier essai de plus de 3 heures (je n'ai pas vu le temps passer), ce jeu est super fun et sans prise de tête. Et vu le nombre de mini-jeux, il y a de quoi tenir pendant un bon moment. 
Bref, c'est ce qu'il me fallait pour me sortir de Xenoblade ^_^. 


Et pour finir, voici mon humble collection de goodies de Xenoblade :


Je tiens aussi à remercier Titachou pour m'avoir donné le Steelbook du jeu et qui n'était disponible que dans les magasins Games.


Il me manque les posters dédicacés, mais je ne désespère pas de les trouver à un prix correct.


Comme vous l'aurez remarqué, j'ai été obligé de marquer les photos de mon blog, puisque j'ai constaté que des petits malins s'amusaient à me piquer certaines photos sans me consulter ou me mentionner >_>.




3 commentaires:

  1. Ah, t'as reçu l'artbook aussi.
    c'est vraiment une tuerie, y'a un bon paquet d'infos là dedans, j'ose pas le regarder vu que j'ai pas encore eu le temps de finir le jeu...

    RépondreSupprimer
  2. Et tu as bien raison !!!
    Car comme je le disais, il est hyper spoilant.

    RépondreSupprimer
  3. Un Kirby Mass Effect, ça aurait de la gueule!!! :-)))

    RépondreSupprimer