mardi 5 juillet 2011

E3 2011 : Heroes of Ruin


Heroes of Ruin était présenté sur le stand de Square Enix, mais pas particulièrement mis en valeur par rapport à d'autres jeux comme Final Fantasy XIII-2 ou encore Deus EX. Deux raisons à cela, le jeu ne doit sortir qu'en début d'année 2012, et il était encore en phase de développement. Un mois après l'E3 2011, il était donc temps, pour moi, de parler de cette excellente surprise sur 3DS.
Enfin diront certains ...




Le jeu se déroule dans un fort bel univers d’héroïque fantaisie et se veut la réponse de Square Enix au "Monster Hunter" de Capcom. Ici quatre joueurs peuvent participer en simultanés à l’aventure, le jeu étant résolument tourné vers le multijoueur local ou en ligne. Pour autant, on nous a certifié que le jeu pouvait se faire totalement en solo. Ce qui sera une bonne nouvelle pour tous ceux qui n’aiment pas jouer en coopération.

Au début du jeu, on doit choisir notre avatar parmi les quatre classes qui sont accessibles, chacune ayant ses forces et ses faiblesses. On retrouvera le traditionnel guerrier bien bourrin mais n’ayant pas une once d’intelligence pour utiliser des sorts de magie. A contrario, nous pourrons incarner un magicien mais qui sera très faible face aux attaques physiques. Entre ces deux extrêmes, nous pourrons choisir une sorte de paladin ou un voleur n’utilisant pas seulement des vulgaires arcs, mais aussi des pistolets très stylés. Les options de personnalisations de l’avatar n’étaient, malheureusement, pas encore présentes.


D’après le démonstrateur, l’histoire devrait être assez fournie avec un scénario étoffé mais découpé sous forme de quête. Le jeu ne se résumera donc pas à aller trucider des monstres pour le plaisir. Il y aura à cela un vrai but et comme d’habitude avec les jeux Square Enix, le sort du monde se retrouvera rapidement entre vos mains.

Graphiquement, le jeu était déjà fort joli. Je sais que cela risque de déplaire à certains, mais je ne pouvais m’empêcher de faire le lien avec l’univers graphique du mastodonte PC : WOW. On aimera ou pas, mais en tous cas, moi j’adhère. Les effets de lumières et de particules étaient assez nombreux et l’action ne subissait aucun ralentissement. En revanche, on n’explorera pas un mode ouvert. On devra se contenter d’évoluer dans des niveaux fermés. Cependant, celui de la démo semblait suffisamment vaste pour proposer de nombreuses voies et son lot de coffre caché.


Au niveau du gameplay, ça reste assez basique avec des combos qui sortent très facilement, mais qui ne semblaient pas très nombreux. Espérons que d’autres combos seront déblocables en cours d’aventure. On pourra aussi se défendre ou charger une attaque afin que celle-ci fasse plus de dégâts. Il sera aussi possible d’assigner à chaque bouton des raccourcis d’attaque ou de sorts selon notre propre choix.

Il est à souligner qu’à ce stade du développement, on ne pouvait qu’être surpris par l’ergonomie assez travaillé du titre. En effet, tout est fait pour qu’on ne se concentre que sur l’action. Lorsqu’un objet tombe d’un ennemis, une simple pression de touche suffit à l’équiper dans la fouler, un code de couleur nous permettant tout de suite de savoir si cet équipement nous sera bénéfique ou non.


L’écran tactile, lui servira à lancer des sorts, les organiser ou encore à gérer de façon plus précise l’inventaire. Car tous les objets que vous trouverez ne seront pas forcément utiles à votre classe. Vous pourrez alors les mettre de côté pour les donner aux autres joueurs directement dans la partie.

Mais 3DS oblige, vous pourrez aussi les assigner à une boîte spéciale afin de les échanger via StreetPass. Du coup, si vous croisez un joueur qui a de l’équipement pour votre classe, celui-ci sera automatiquement échangé par un autre utile à la sienne. Ces échanges seront aussi possible en ligne, mais certains objets rares ne seront récupérables que via StreetPass.
De plus, sur le stand, le démonstrateur nous a signalé que le but de Square Enix était de proposer via SpotPass une nouvelle quête par jour et ceci pendant au moins un an. La durée de vie devrait donc être conséquente.


Un des aspects très appréciables du titre est sa gestion du mode multijoueur, qu’il soit local ou en ligne, et qui semble être très travaillé et très souple dans son fonctionnement. En effet, dans ce mode, l’aventure pourra continuer même si un joueur quitte brutalement la partie. La difficulté s’adaptera selon le nombre de joueurs restant et ceux-ci pourront terminer leur quête sans interruption.  Mais, à tout moment, ils pourront être rejoints par un nouveau joueur si le groupe le décide.


Très beaux graphiquement, proposant déjà une ergonomie très intuitive et promettant de belles choses, ce hack & slash sur 3DS sera un titre à surveiller lors de sa sortie début 2012.



N’étant pourtant pas un amateur du genre, je dois dire, que Heroes of Ruin m’a conquis et que c’est un titre que je risque d’acquérir si toutes les promesses présentées lors de cet E3 sont tenues.





2 commentaires:

  1. Enfin! \o/

    :p

    BOn, ça semble plutot pâs mal. Mais tu confirme que les screens ne rendent pas honneur au jeu du coup?
    Est ce que le changement d'équipement se voit sur les persos?

    Point négatif, le peu de combos. C'est vraiment ce qui donne de la durée de vie à un jeu dans ce genre... j'espere qu'ils seront nombreux au final

    Sinon,si le suivi est réellement comme indiqué, ça sera sympa.

    off topic : j'ai craqué pour battleheart sur la TF, c'est un putain de bon jeu. C'est aussi un hack and slash (en gros), c'est pour ça que j'y pense là...
    en HD, parfaitement adapté à la tablette, bien fourni, et pas cher (3€ je crois).

    il manque juste un mode multi (enfin, on peut lde faire sur la meme tablette, ça peut etre fun ;) )


    et sinon, merci quand même hein :p

    si tu gardes ce rythme là, ton blog va être vite fourni :)

    un must have selon moi

    RépondreSupprimer
  2. Oui les screens ne rendentpas honneurs au jeu.
    L'équipement se voit sur les persos d'ou l'intérêt de les harmoniser pour en décupler leurs performances.
    Pour les combos, ça restera à voir une fois le jeu sorti, mais je ne fais d'inquiétude.
    Pour le jeu, j'irais voir ça, merci.
    Concernant le blog, j'espère garder un rythme d'un article tous les jours ou deux. Je compte prochainement parler pas mal de rétrogaming et de Dragon Quest ^_-

    RépondreSupprimer