mercredi 15 juin 2011

E3 2011 : Uncharted 3 : L'Illusion de Drake



Ceux qui me connaissent, seront étonnés de me voir parler d’Uncharted 3. Il faut dire que je ne suis pas particulièrement fan des 2 premiers opus, loin de là.
Mais, en toute objectivité, il faut reconnaitre que c’est une série qui a beaucoup de qualités, même si le côté action « pam pam boum boum » n’est pas ma tasse de thé.

Je suis donc allé essayer cet Uncharted 3 sur le stand de Sony, non pas pour moi, mais pour en faire un résumé à mes amis, amateur de la franchise.
La démo débute lorsqu’on incarne Drake prenant d’assaut un paquebot perdu en plein milieu d’une mer déchainée. Et là, déjà, les défauts que je reprochais au deuxième épisode sont gommés. Malgré sa beauté graphique, j’ai toujours trouvé que les environnements d’Uncharted 2 étaient trop cloisonnés. Le niveau de la jungle en était un parfait exemple. C’était très beau, très détaillé, mais on avait aussi la désagréable impression de jouer dans des couloirs à une ou deux exceptions près.

Dans ce troisième épisode, on se sent tout de suite plus libre. Les niveaux sont vastes et on peut les explorer comme on veut. Enfin pas trop, car sous cette tempête de mer, le pauvre Drake n’est pas très assuré. Il est étonnant de se dire qu’on est en face d’un jeu PlayStation 3. Naughty Dog a vraiment poussé la console dans ses derniers retranchements et la maîtrise à 120%. On atteint enfin les promesses faites par Sony en 2005.
Les effets d’eau sur le pont sont criant de réalisme et le rendu de la mer déchainée jamais vu auparavant. L’animation de Drake est bluffante et sa démarche hésitante due aux conditions météorologique est étonnante voir même dérangeante. Et tout cela, sans aucunes saccades.

Après m’être extasié sur la beauté du jeu, il était temps de rentré dans le feu de l’action. Direction les cales du paquebot. Et là aussi c’est très beau. Mais, commence les parties que j’aime le moins dans les Uncharted, les phases d’action aux flingues.
Bon faisons contre mauvaise fortune, bon cœur et jouons. La visée est précise et l’action haletante. On n’a pas vraiment le temps de réfléchir car ce pauvre Drake se fait canardé dans tous les sens. Tout est fluide et le jeu reste vif, malgré les détails affichés et toujours sans saccades.

Après avoir, bêtement, balancé une grenade sur un adversaire pour le tuer, une brèche s’ouvre dans la coque du bateau qui commence par prendre l’eau. Le décor, petit à petit, bascule vers la droite. L’effet est très bien fait et comme l’action ne faiblit pas, le joueur est vraiment placé au cœur de l’action. Personnellement, je me suis demandé pourquoi les mecs continuaient à tirer sur Drake au lieu d’aller sauver leur peau, mais ce n’est pas la logique qui caractérise les jeux vidéo.

Arrive ce qui devait arriver. Tel le Titanic, le bateau sombre. On voit alors Drake emporté par l’eau alors, qu’au loin, une voiture coule à pic. Impressionnant n’est pas le terme pour décrire la beauté de cette scène. On en oublierait même qu’on est sur une console de jeu.

Je ne vais pas continuer à décrire plus loin la démo, mais il est clair que cet Uncharted 3 met la barre très, très haute. Que ce soit au niveau graphique, tout bonnement magnifique, qu’au niveau action et scénarisation, aucun autre jeu du salon ne pouvait se prévaloir de ce niveau de perfection.

Je ne peux, honnêtement, pas donner mon avis sur les qualités des phases d’action puisque je ne suis pas du tout un amateur du genre. Mais une chose est sûre, la PlayStation 3 disposera à partir du 31 octobre 2011 du plus beau jeu, toute consoles confondues. Elle tient là son Best Seller de Noel 2011. Frustrant de se dire qu’on n’y jouera pas car on n’aime pas le genre, mais, comme dirait un ami, ça ouvre de belles perceptives pour la suite.

Pour les amateurs, sachez que la bêta multijoueur débutera à partir du 27 juin 2011.

Après presque une semaine, j’ai encore des étoiles dans les yeux quand je repense à cet Uncharted 3. C’est, pour moi, le meilleur jeu console de cet E3 2011 et celui qui m’aura le plus surpris. 


Bravo Naughty Dog !

2 commentaires:

  1. Et bien merci pour ton article ! :) La vidéo est vraiment impressionnante, vivement la sortie...

    RépondreSupprimer
  2. Les mouvements naturels de Drake sur le bateau sont tellement bien reproduis qu'on en a la gerbe en le regardant...

    Les développeurs maîtrisent bien la console maintenant. Les jeux qui sortent sont impressionnants. Déjà, Killzone 3 est loin devant tous les FPS existants. Forza Motorsport n'arrive pas au niveau de détail d'un GT5.
    Quoiqu'on en dise, la PS3 est vraiment la console la plus puissante de sa génération. Elle est juste difficile à prendre en main et compliquée à programmer. Maintenant, on peut s'attendre à voir arriver des jeux magnifiques, surtout avec les grosses licences Sony (Infamous, Sly, Rachet, ...).

    Pour qu'un jeu puisse autant bluffer notre rédacteur (alors que ce n'est pas son genre...), c'est qu'il doit être vraiment beau (et probablement bon)!

    RépondreSupprimer