dimanche 12 juin 2011

E3 2011 : les jeux 3DS - Super Mario



Je vais finir mes comptes rendus des jeux Nintendo vus sur le stand 3DS, par celui qui m'a le plus marqué et impressionné : Super Mario.



La promesse d'un mix, entre Super Mario Bros 3, épisode 2D préféré des fans, avec Super Mario 64, lui aussi salué, et en rajoutant un zeste de Super Mario Galaxy, était déjà une idée excitante en soi. Mais constater que cette promesse est réussie, et bien au delà de ses espoirs, voilà de quoi rendre un fan fou d'impatience.
De Super Mario Bros 3, le titre garde le fameux costume de tanuki qui ne permet plus de voler mais juste de planer un bref moment comme le ferait un Yoshi. Cela sera cependant suffisant pour atteindre des plateformes inaccessibles autrement. A noter que maintenant, même les ennemis peuvent avoir la queue de tanuki. On retrouve aussi le fameux drapeau de fin de niveau. Enfin, les enfants de Bowser reviennent en tant que boss de fin, ce qui fera plaisir à pas mal de monde.
Autre élément repris de Super Mario 3, le bateau des boss mais ici en 3D. C'est dans ce niveau qu'on se rend compte de l'apport de la 3D sur ce jeu. Il est enfin possible de bien juger de l'espace qu'il y a entre une plateforme et une autre. Ou encore si un boulet de canon doit être évité en sautant ou en se baissant.

C'est, sans mentir, le premier titre de la console où la 3D me semble indispensable. Par exemple dans un autre niveau, il faut savoir se servir de cet effet 3D pour trouver un pièce comète derrière le décor. On la distingue en mode 3D, elle devient invisible en mode 2D. Vous voila prévenu.
De Super Mario 64, on retrouve la construction cloisonnée des niveaux, qui peuvent parfois être bien tordus. De Super Mario Galaxy, ne resteront que les phases aériennes où une certaine inertie mettra les nerfs des plus sensibles à rude épreuve. Le jeu n'est pas avare d'items. On a donc la feuille pour se transformer en tanuki, la montre de Galaxy permettant de rajouter du temps à son compteur, et les célèbres fleurs et étoiles dont je ne ferai pas l'affront de décrire le fonctionnement.
Si les objets utilisés par Mario sont déjà connus, on note l'apparition de nouveaux ennemis. Comme ces fleurs noires qui crachent de l'encre et rendent l'écran noir comme dans Mario Kart. Très énervant quand cela survient lors d'un saut difficile.

Les esprits chagrins diront qu'on a encore une fois l'impression de jouer toujours au même jeu, mais dans un écrin différent. C'est peut être vrai, mais n'en est-il pas de même avec toutes les suites d'une grande série ? Le plus important, n'est-il pas de prendre plaisir à jouer ? Et c'est justement ce plaisir qu'offre ce Super Mario et qui fera qu'on y reviendra encore une fois, même si on sait, qu'au fond, ce n'est pas raisonnable.
Avec ce titre appelé sobrement Super Mario, Yoshiaki Koizumi donne à la 3DS son titre porte-étendard et qui justifie, enfin, l'emploi de la 3D. Beau, magnifique même à certains endroits, fluide, proposant des effets de lumières et de textures riches et incluant même un niveau clin d'oeil pour les 25 ans de Zelda, ce jeu risque de devenir le must have pour tous les fans de Mario.

Et si toutes les promesses sont tenues dans la version finale sortant en fin d'année, il peut même ravir la place de Super Mario 64 dans le coeur des joueurs.


Voila, j'en ai fini avec les jeux Nintendo pour 3DS présents sur son stand.
Le prochain article parlera cette fois ci de Sony et de mes impressions sur leur nouvelle PS Vita.

6 commentaires:

  1. Oufffff... Le jeu des Nintendo fanboys sera bon!!! On a eu chaud... ;-D

    RépondreSupprimer
  2. Ouais comme le jeu des Sega fanboy qui va être excellent. Mais ça fera un autre article ^_-

    RépondreSupprimer
  3. Sonic Generation???? Miam miam...

    RépondreSupprimer
  4. Je ne comprends pas trop la mention 'Construction cloisonnée des niveaux de Mario 64'. Veux-tu parler que ce sont des niveaux à exploration libre dans un lieu fermé mais tout de même grand (façon 64 quoi en général). Si c'est le cas, c'est vraiment bon !

    En tout cas, si on retrouve un feeling de jeu équivalent à Mario 64, je serai aux anges ! Les niveaux montrés m'ont également fait penser aux stages de Bowser dans SM64 : dans le vide et linéaire. Que du bon :D

    RépondreSupprimer
  5. C'est exactement ça. Ce sont de grands niveaux à l'exploration libre mais qui sont fermés. Tu peux trouver des teleporteurs pour te déplacer plus rapidement ou atteindre des endroits inaccessibles, comme les canons de Super Mario 64.

    RépondreSupprimer
  6. J'aurais préféré des canons bien funs mais je ne vais pas me plaindre si on retrouve donc des niveaux un peu plus grands !

    Merci pour ta réponse et le retour. Achat d'une 3DS obligatoire puisque SM64 est encore mon meilleur jeu à mes yeux !

    RépondreSupprimer