vendredi 10 juin 2011

E3 2011 : la soirée Nintendo

Comme vous vous en êtes rendu compte, je n'ai pas mis à jour le blog depuis mercredi dernier. La raison est toute simple, mon emploi du temps était super chargé et j'ai profité des trop rares moments de repos pour souffler un peu.
Je suis d'ailleurs revenu en France ce matin exténué, en mode zombie, et ce n'est que maintenant que j'ai la force de faire un nouveau billet.


Pour en revenir à l'E3 2011, notre dernier jour à Los Angeles s'est conclue avec la soirée VIP Nintendo.
Celle-ci s'est déroulée sur les toits du London West Hollywood Hotel, avec tout ce que propose une telle soirée : vue magnifique, DJ, piscine, petit four et alcool,  beaucoup d'alcool, trop d'alcool d'ailleurs pour certains qui se reconnaitront ^_-.







Mais ce qui a fait aussi l'intérêt de cette soirée, c'est surtout les rencontres faites lors de celle-ci.
En premier, Yoshinori Ono, créateur de Street Fighter, et toujours accompagné de sa petite figurine de Blanka. C'est une personne très accessible (un peu trop d'ailleurs pour son propre bien) et souriante, qui n'a pas hésité une seconde à participer avec nous à plusieurs partie de Street Fighter IV sur 3DS. La grande classe, quoi !
Le pauvre a vite été débordé, mais a toujours été souriant et  semblait ravi de ce petit intermède.


Deuxième rencontre : Florent Gorges, l'auteur, entre autres, des 3 volumes sur "L'histoire de Nintendo".
Bon, ce n'était pas la première fois que je le rencontrais, mais comme toujours, il a été super adorable. Et n'arrivait pas à partir de la soirée, bien qu'il avait un article urgent à rendre à Nintendo Dream avant le bouclage.


Il y avait aussi beaucoup de monde de Nintendo Japon, Capcom, de Puissance Nintendo ainsi qu'une bonne partie de Nintendo France.


Mais pour moi, la rencontre la plus important fut celle de Yoshiaki Koizumi, créateur des Super Mario Galaxy 1 et 2 et qui s'occupe actuellement de Super Mario 3DS. Super Mario Galaxy 1 étant mon Mario préféré, je n'ai pas pu résister à demander de poser avec son créateur.
Je remercie au passage, Florent Gorges, sans qui, je n'aurai jamais osé aborder le personnage.
Petite anedocte, le Mii de Koizumi rêve de devenir célèbre, ce qu'avec mes camarades ont lui a donné le temps de la soirée. Et oui, même à la soirée Nintendo, nous avons continué à StreetPasser ^_-

Bref ce fut une excellente soirée, pleine de rencontres et de surprises et qui a conclut de façon magistral un séjour à Los Angeles, aussi bref qu'intense.

D'ailleurs ma 3DS en garde, elle aussi, un souvenir de ma rencontre avec Koizumi.


Les prochains billets reviendront sur le salon et ses impressions, maintenant que j'ai plus le temps et les idées plus claires.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire