lundi 13 juin 2011

E3 2011 : la PS Vita


Après Nintendo et leurs jeux 3DS, passons à Sony et sa nouvelle PS Vita.

Avant de parler de la machine elle-même, il est important de connaître les conditions de test de cette nouvelle console. Pour avoir le privilège de la tester, il fallait faire presque 2h30 de queue. Pas de passe-droit, même avec nos badges Nintendo France. D'ailleurs, la personne nous ayant reçu n'a pas été très aimable, mais c'est de bonne guerre.



Après avoir passé presque 2h30 à glander, à avoir soif, à supporter le bruit provenant des stands à côté, on pouvait enfin toucher la bête. Enfin, c'est ce qu'on croyait. Car, avant de pouvoir entrer dans le carré consacré à la PS Vita, il fallait mettre des casques-micro pour pouvoir parler avec les animateurs qui avaient la console et surtout, voir les jeux dans l'ordre imposé par Sony et pas plus de 4 minutes par jeu. Super !


On commence donc par Little Big Planet. Ca tombe bien, c'est le jeu que je voulais tester, ayant adoré les versions PS3 et PSP. Je laisse l'animateur me faire son speech, et j'ai enfin le droit de prendre en main la console.

Je parlerai de la console après, tellement il y a dire, pour me concentrer d'abord sur les jeux.

Donc, Little Big Planet a été une vraie, grosse, déception, et ça ne sera, hélas, pas la seule. Oui le jeu est très beau, proche de la version PS3. L'apport du gyroscope permet de pencher la console pour actionner des mécanismes et c'est vraiment très bien intégré. Mais les problèmes surviennent dès qu'on passe au tactile. Car il faut aussi toucher l'écran pour actionner des interrupteurs ou encore toucher la surface tactile arrière pour faire surgir des éléments du décor. Cela aurait été cool, si le tactile était précis, mais il ne l'est pas. J'ai passé un temps fou à essayer de faire ressortir un élément du décor car il fallait toucher la console à l'arrière. On fait comment quand on ne voit pas ce que l'on doit toucher ? Et bien on tâtonne et on perd du temps. Bref une idée de gameplay à la con.

Et malheureusement ce Little Big Planet se perd dans ces idées à la con. Je ne vais pas faire un résumé de tous les gimicks, mais autant j'avais aimé les épisodes PS3 et PSP, autant celui là je vais m'en passer volontiers si le gameplay ne revient pas à quelque chose de plus agréable. Un exemple flagrant que les développeurs ont voulu intégrer toutes les options proposées par la PS Vita au jeu, en oubliant qu'il devait être fun à jouer.



Passons au deuxième jeu, Virtua Tennis. Bon, je ne suis pas fan des jeux de sport, donc je ne m'étendrai pas sur les qualités du soft à ce niveau. Mais ce jeu était là pour présenter le gameplay tout tactile proposé par la console. Le jeu est très, très beau et la modélisation des joueurs impressionnante.

Concernant les contrôle tactiles, ça répond assez bien, moins bien qu'un iPhone, mais ça n'est pas très gênant. Mais la première idée que j'ai eu, c'est : "Pourquoi ne pas en avoir fait un jeu iPhone ?"

L'animateur, voyant que je me lassais alors qu'il me restait 2 bonnes minutes de test, m'a soudainement dit : "Mais vous pouvez aussi utiliser les boutons". Et là, révélation, c'est bien plus fun et nerveux avec les boutons. No comment.


Je passerai rapidement sur Little Deviants genre de jeu flash qui propose aussi de la réalité augmentée et qui s'offre le luxe d'être encore plus inintéressant que la Guerre des Têtes sur 3DS. La faute au manque de précision des contrôles.





Sound Shapes semblait être le jeu le plus intéressant et novateur des 5 titres présentés, mais hélas, je n'ai pu jouer qu'à la partie plateforme du titre. Il s'agissait d'un bon bol d'air frais sur ce stand, où la plateforme rencontre le jeu musical. On pourra aussi partager via le wifi ou la 3G les niveaux que l'on aura construit. Fun, mais l'essai fut trop court.





Terminons les jeux présentés par Uncharted : Golden Abyss. Clairement le jeu le plus beau et impressionnant sur cette PS Vita. On a presque l'impression de jouer à une suite des jeux PS3. Mais lui aussi souffre du même problème que Little Big Planet.

A trop vouloir exploiter les fonctionnalités de la console à 100%, le jeu perd de son panache et on s'embrouille dans les commandes. Quand il s'agit de combattre au corps à corps, il faut passer le doigt sur l'écran tactile dans le bon sens lors des QTE. Drôle la première fois, vite gonflant au bout de la dixième fois.

Pour en revenir à la console en elle-même, oui, l'écran est beau et donne des couleurs magnifiques et la console est très légère. Mais je serais tenté de dire que ce sont les seuls avantages de la PS Vita.

Pour continuer sur l'écran, quand les spots du stand passaient au dessus de la console, on ne voyait plus rien, même luminosité à fond. Il n'est pas transflectif et il faudra oublier de jouer à la Ps Vita en plein soleil.

La console va coûter 249€ et malheureusement, ça se voit. Les plastiques grincent et rappellent ceux à l'intérieur de la PSP Go, pour ceux qui connaissent. La qualité de fabrication fait horriblement cheap. Les boutons rond, croix, carré et triangle sont bien trop petits, placés trop haut et les fameux sticks semblent moins solides que celui de la PSP. De plus, quand on joue et qu'on veut appuyer sur croix, bien souvent on tape sur le second stick, position naturelle de ce bouton auparavant. Pourquoi ne pas avoir décentré ce stick comme sur les manettes Xbox ? Et pourquoi avoir décalé vers le haut tous les boutons ? La position n'est finalement pas très confortable.

Bref, de l'avis général à la sortie du stand, on a tous été déçus et on avait l'impression d'avoir joué à une copie chinoise. Ca le fait pas.

Bien entendu, il n'y a eu aucun moyen de savoir s'il s'agissait de versions finales de la console ou de prototypes, tellement le discours était formaté, les animateurs ne pouvant pas en sortir. Une vraie organisation militaire jusqu'au bout. Désagréable.


Je sais très bien que mon ressenti est complètement à l'opposé de celui de la presse spécialisée et que certains m'accuseront, à tort, d'être un Nintendo fanboy. 

Mais j'attache une grande importance à la qualité d'un objet ainsi qu'au plaisir qu'on ressent quand on joue. Cette PS Vita ne m'a fourni ni l'un ni l'autre.


Finalement, j'ai regretté d'avoir gâché ces 2h30 et la PS Vita a été une amère déception. J'espère sincèrement qu'il s'agissait de prototypes non finis et que la jouabilité de certains titres sera revue. Dans le cas contraire, je me passerais de la console, sans regret.


PS: même les Anonymous voulaient tester la PS Vita. Est-ce un signe ? ^_-

12 commentaires:

  1. Article assez drôle, comme le blog entier d'ailleurs, une bonne grosse farce.
    Les gens et plus globalement les amateurs de jeux vidéos jugeront sur pièce, je pense qu'à l'issue de l'essai de la VITA ils seront bien loin de la déception affichée là. Une déception assez partisane pour le coup quand on observe avec attention les autres "articles" de ce blog. Très amusant. xD

    RépondreSupprimer
  2. Tient un anonyme qui bave, comme c'est drôle ^_^
    Bon, vu que c'est assez bien écrit, je vais, exceptionnellement, faire un réponse.

    Si tu relis l'intitulé du blog, c'est avant tout pour parler RPG Jap, mais l'invitation à l'E3 à quelque peu changé la donne. Ce n'est pas un blog dédié à Nintendo et ça ne le sera pas.

    Concernant la Vita, j'espère bien que les gens jugeront sur pièce et ne prendront pas mon avis pour argent content. Mais contrairement à toi, si rien ne change, je pense qu'on sera loin de l'euphorie.

    Après, c'est vrai que le fanboyisme aveugle fait des ravages, je suis d'accord avec toi, et je te souhaite de trouver ton bonheur ailleurs ^_-

    RépondreSupprimer
  3. Ton premier troll et un anonyme en plus! La totale!!! :-)
    Il faut fêter ça. :-D

    RépondreSupprimer
  4. Concernant ton article, c'est très intéressant car ça va à l'encontre totale de ce qu'on peut lire sur le web (journalistes ou autres). C'est d'ailleurs pour ça que ton article est intéressant! Et puis, il faut quand même avouer qu'il y a un léger parti pris, mais c'est normal. ;-)

    Il est évident que les consoles présentes au salon étaient des prototypes. Je me demande même comment tu peux te poser la question...
    Les specs ne sont même pas claires et la sortie est pour la fin de l'année. Avec mon expérience pro dans l'électronique grand public, ça ne m'étonne absolument pas (si tu savais le nombre de salon avec des protos que j'ai pu faire... et qui n'étaient même pas stable souvent...).
    Le HW et le SW vont encore évolués et c'est une évidence. Il n'y a même pas de question à se poser et au lieu d'évaluer la console comme un produit final, tu aurais du évaluer les possibilités quelle offrira.
    De toute façon, elle sera toujours mieux construite que ma DS Lite neuve qui (elle) ressemble à un proto. ;-)))))

    Concernant l'écran tactile qui ne répond pas bien, tu n'es pas le seule à l'avoir vu. D'ailleurs les journalistes ont été moins dur que toi et ont compris que c'était un prototype.

    Concernant le gameplay, je suis très très étonné... car d'après les nombreuses reviews et les dires de Sony, tous les jeux sont jouables à la fois au tactile et au stick, au choix du joueur. Le fait que tu te plaignes du gameplay m'étonne donc énormément. Soit je n'ai pas bien compris cette partie de ta revue, soit le commercial ne t a rien expliqué. D'ailleurs, c'était un gros point positif remonté par tout le monde... Bizarre!
    Et puis, ce n'était que des démos jouables. On peut faire exactement la même remarque sur la demo de Zelda Wii U et dire que ce n'était pas jouable... Ca dépend de quel côté on se place.

    Je pense finalement que tu n'étais pas en position psychologique pour être satisfait et neutre. Je comprends que 2h30 d'attente ça gave sévère... D'ailleurs, j'aurai abandonné à ta place. Tu as eu beaucoup de patience sur ce coup là.

    Pour moi, cette console a un potentiel énorme et je l'attends avec beaucoup d'impatience. Miam miam...

    Merci à toi pour les reportages sur l'E3! :-)

    RépondreSupprimer
  5. Justement c'est ton avis que j'attendais. Comme je l'ai dit, malgré mes questions insistantes, il n'y a pas eu moyen de savoir si la version finale serait comme les consoles présentes au salon.
    Après si la qualité de fabrication est meilleure, ce que je souhaite vivement, ça n'enlève rien au fait que les boutons soient trop petits et mal placés.
    Pour les contrôles, je connais le discours de Sony, mais sur LittleBigPlanet et sur Uncharted, certaines actions étaient impossibles sans tactile. A voir sur les version finale.
    Oui, la console a un énorme potentiel, graphiquement, elle écrase de loin sa concurrente directe. Mais mes impressions sur le salon n'ont pas été bonne.
    Enfin, tu me connais, ça ne m'empêchera pas d'en prendre une si ces défauts sont corrigés et si LittleBigPlanet sort au lancement ^_-

    RépondreSupprimer
  6. Tu attendais mon avis??? Merci, c'est gentil! :-)

    En fait, il y a un moyen très simple de voir qu'un proto est présenté au salon. Le fait qu'ils soient tous entre les mains de mec de Sony et pas en libre service. De plus, il n'y en avait pas assez. D'où l'énorme attente.

    Pour les contrôles, j'ai vu une vidéo où le journaliste expliquait que l'on pouvait jouer à Uncharted au pad et sans le tactile, c'était au choix...
    A mon avis, Sony a voulu clairement montrer les nouvelles fonctionnalités de gameplay de la console et a donc mis en avant le tactile avant et arrière plutôt que les classiques sticks même si c'est jouable avec. C'est pour démontrer les nouvelles possibilités de la console. Communication logique!

    Je pense que LBP fera parti du line up à la sortie de la console, sinon il n'aurait pas été montré.

    Quelques questions pour toi:
    Mod Nations semblait très intéressant. T'as pu voir une démo?
    Sinon, t'as vu la connectique du proto (emplacement des cartouches, entrées/sorties vidéos, ...)?

    Personnellement, j'attends un démo de Killzone, Resistance et Call of Duty... :-D

    RépondreSupprimer
  7. Pour Uncharted, justement j'avais choisi le mode bouton. Mais pourtant dans les combats, j'ai du utiliser l'écran tactile. Pas rassurant pour moi. Pas vu Modnation.

    RépondreSupprimer
  8. Tiens, tu as eu droit à un petit troll à la c*n échappé d'HFR ou Gk :D

    Un petit retour intéressant malgré les conditions de test difficiles (4 mn par jeu, c'est chaud oO), loin du discours formaté (qui s'en étonne...) des sites. La console a du potentiel mais 'inexploité' à l'heure actuelle. Il va falloir attendre un petit peu pour que les développeurs arrêtent de mélanger les gameplays de manière inadaptée. A moins que ce soit une contrainte de Sony (mais je ne pense pas tout de même).

    Il n'y avait que 5 jeux dans l'espace public ? Soit 2 h 30 d'attente pour 20 mn de jeu, super dur quand même ><.

    RépondreSupprimer
  9. Pour avoir testé avec Shinji Lestat, je confirme que sur les 5 ou 6 personnes étant avec lui, on est tous ressorti avec une horrible impression de gachi sur ces 2h30, je rajouterais que les sticks sont trop petits, il m'est arrivé plusieurs fois de glisser dessus et pourtant j'ai des tous petits doigts...
    Je dirais aussi qu'ils auraient simplement du faire une PSP2 sans tactile vu que dans l'état sur les jeux présenter, le tactile n'avait d'intérêt dans aucun d'entre eux...

    RépondreSupprimer
  10. Neutrino > Oui, seulement 5 jeux et pas un de plus. Pas vu WipeOut, par exemple.

    Blyog > Merci, je me sens moins seul maintenant :D.

    RépondreSupprimer
  11. Très bon article, je me suis permis de rediriger ton blog depuis le mien ;-).

    RépondreSupprimer
  12. Merci pour le compliment.
    Pas de problème pour le lien, d'autant que ton blog est très agréable à lire ^_-

    RépondreSupprimer