mercredi 8 juin 2011

E3 2011 : 1er jour - la conférence Nintendo.

Désolé pour ne pas avoir fait de compte rendu plus tôt, mais le WiFi au Nokia Theater était payant et juste hors de prix. Il faut casquer 20$ pour une journée pour y avoir accès et, de plus, la réception est très aléatoire.

Ce n'est donc que maintenant, une fois un peu reposé ( vraiment qu'un peu), que je vais tout d'abord vous donner mes impressions sur la conférence Nintendo. Je ne vais pas résumé cette conférence car toutes les informations marquantes ont déjà fait le tour des sites spécialisés mais me contenter de donner mon ressenti.

Rendez vous était donc pris avec un responsable de Nintendo France à 8:00.
Après 45 minutes de taxi à 50$, nous sommes arrivé avec mes 3 autres camarades sur les lieux. Ce n'est réellement qu'à ce moment là que nous avons tous réalisés que nous nous préparions à assister à un événement que bien peu de non professionnel ne pouvaient vivre qu'au travers d'Internet.

Une fois nos badges récupérés, nous nous avons été placé dans la salle .




L'attente n'a fait que monter notre excitation, et personnellement, à ce moment là, j'étais comme un gosse de 10 ans qui se prépare à déballer l'énorme paquet cadeau qu'il voit au pied du sapin. Bref je trépignais d'impatience.

Et là, l'orchestre symphonique débute un medley de The Legend of Zelda.
Frissons :

Il faut vraiment être présent sur place pour se rendre compte de l'émotion qu'à suscité cette musique chez tous les spectateurs. Au passage désolé pour l'instabilité de cette vidéo, mais je n'avais pas de trépied pour mon iPhone ^_^.

Cette conférence a été mené tambour battant et il n'y a pas eu un seul moment de lassitude.
Ce que j'en retiendrai, c'est bien sur la Nintendo Wii U qui fera l'objet d'un autre billet, des jeux annoncés pour la 3DS, et la mort programmée de la Wii actuelle.

Voir Myamoto en chair et en os a été comme réalisé un petit rêve. On se rend aussi difficilement compte comment tout cet événement était minuté à la seconde près. En effet, des écrans géants placés derrière les spectateurs déroulaient tout les discours des participants ainsi que leur entrée sortie ou encore le moment où une video était lancée. Bref un show à l'américaine et très pro.

Le prochain billet résumera mon passage sur la partie VIP du stand Nintendo et plus particulièrement de mon essai de la Wii U et de New Super Mario Mii et de mon interview par Bertrand Amar.

- Shinjilestat en direct de l'E3 2011.

1 commentaire:

  1. Faut vraiment être un Nintendo fanboy pour apprécier l'intro Zelda! ;-)
    Nintendo me fait vraiment penser à Apple des fois dans sa manière de faire. C'est à la fois un compliment et un reproche.

    RépondreSupprimer